Le site consacré essentiellement aux équipes U18 et Espoirs... mais pas que !

LFB : C'était l'Open...



"Le 15ème Open LFB est mort, vive le 16ème" se sont sans doute dit - comme chaque année - les participants à l'édition 2019. Et bien non que nenni puisque le bruit qui courrait depuis quelques jours est maintenant devenu une info : il n'y aura pas de 16ème édition à la rentrée 2020 et c'est désormais au passé qu'il faut parler du plus bel événement de la LFB. Et pour une fois cette saloperie de Covid-19 n'y est pour rien puisque c'est tout simplement de son essoufflement et de mort quasi-naturelle que ce rassemblement de rentrée qui a inspiré bien d'autres Fédérations et bien d'autres pays est mort.

Les Présidents et coachs avaient eux-mêmes entamé le processus de destruction depuis quelques années déjà : trop de contraintes avec en dehors des matchs la conférence de presse de rentrée, les photos, les séances de dédicaces et la présence obligatoire pendant les 3 jours. Il faut dire que pour certains il ne faut pas trop leur demander d'efforts pour la promotion de leur sport !
Le système lui-même commençait également à tourner en rond. Déjà le Match des Champions créé il y a 6 ans privait l'affiche des 2 meilleurs clubs, à commencer par Bourges concerné par les 6 éditions. Ensuite comme il était hors de question de planifier un Match de Gala type BLMA-Lyon et que pour des raisons de logistique c'est un club du Nord qui devait clôturer la manifestations, l'originalité des affiches potentielles entre les 10 équipes restantes trouvait vite ses limites mathématiques. Demandez-donc à Mondeville qui a joué Villeneuve 2 fois sur 3 ou Tarbes qui s'est colleté Lyon 3 fois lors des 4 dernières éditions ! Et je ne parle pas des Pré-Open qui venaient ces dernières années brouiller la visibilité de l’événement parisien.
Enfin j'ajoute au dossier l'inflation du prix qui a vu passer le ticket week-end de 15€ en 2012 (son prix d'origine depuis 3 ans) à 35€ en 2015 puis 57€ en 2019 : multiplié par 4 en 7 ans, je ne sais pas vous mais mon salaire n'a pas suivi le même rythme !

Tout cela ou presque, pour ceux qui l'auraient oublié, je l'avais déjà écrit en quelques lignes visionnaires il y a deux ans et demi : c'est par ici...

LFB : C'était l'Open...
"Et maintenant ?" me direz-vous ? La LFB réfléchit à son plan de développement. En attendant, il est question de remplacer feu l'Open par... un media day ! Alors là j'avoue que je ne vois pas très bien le rapport entre un événement public supposé faire la promotion du basket féminin et un entre-soi médiatique. C'est vrai que les personnes assistant à la totalité des rencontres n'étaient pas légion et que la grande majorité des supporters ne venait que voir son équipe mais est-ce une bonne raison ?
Peut-être verrons-nous resurgir une première version de cet Open en mode "matchs de préparation" et "quelque part en France" comme cela était le cas il y a bien longtemps en 2002 et 2003 par exemple ?

C'est donc avec une ce petit goût de nostalgie que nous resterons, cette petite odeur si agréable de rentrée scolaire basketballistique, ces souvenirs de retrouvailles entre joueuses, journalistes, photographes, supporters que nous conserverons en attendant mieux. En espérant mieux, en espérant que quelqu'un dépassera un jour cette fabuleuse idée du Président de la LFB de l'époque, un certain Jean-Pierre SIUTAT...

Samedi 18 Avril 2020
Dominique B.

Lu 966 fois
Notez



1.Posté par Dell''''''''''''''''isola le 18/04/2020 13:15
Bien dommage. Après la suppression du tournoi de la fédération voilà maintenant la suppression de l'open. 😢 Je ne suis pas sûre que ce soit la meilleure façon de promouvoir le basket féminin. 🤔.

Nouveau commentaire :




Toutes les photos présentées sur ce site n'ont pour objectif que de proposer aux joueuses et à leurs parents la possibilité de voir leur équipe évoluer au sein du club. Les photos sont prises dans le cadre de matchs, d'entraînements ou de manifestations basket. Elles sont la propriété du www.lattesmontpellier-basket.com et ne servent en aucun cas à des fins commerciales. Si vous ne souhaitez pas qu'une photo sur laquelle vous figurez soit présentée sur ce site, vous pouvez en demander le retrait immédiat par mail.