Le site consacré essentiellement aux équipes U18 et Espoirs... mais pas que !

Coupe de France U18, demi-finale : Bourges, le coeur et la tête



Entre samedi soir sur le coup de 22 heures et dimanche après-midi sur le coup de 15 heures, malgré une nuit raccourcie de 60 minutes pour cause de changement d'heure, la balance des pronostics penchait toujours très majoritairement du côté du FC Lyon Asvel. Moi compris, je dois bien l'avouer. Imaginez-vous donc l'état psychologique général de l'assistance à 2-12 après que Salomé BOYOMO KEEDI se soit offert les 8 premiers points, bientôt suivie par Stacy CHOVINO et Maëlys FAURAT, tout cela en seulement moins de 2'30 de jeu : longue après-midi en perspective !
Le temps-mort posé immédiatement par Martial GITTON atteint alors son objectif : nettoyer les têtes de ses joueuses ! Du coup, c'est Bourges qui entame une excellente série en sa faveur avec un 19-5 très collectif (Maelynn ELMIRA, Kathy-Emma OTTO, Zoé CAVELIER, Clémence COLLIN et Faustine DESESTRETS) qui les porte en tête à 21-17. A 23-19 en fin de premier quart, on s'interroge du regard dans les tribunes : et s'il y avait match ?

Dix minutes plus tard, à l'heure de la petite bière de la mi-temps, cela se confirme. Cette fois, la marque est de 43-37 en faveur des berruyères. Certes le FCL est-il repassé un court moment en tête grâce à un 0-6 initial signé une fois encore FAURAT/BOYOMO KEEDI (23-25), Certes Mathilde SELLE a-t-elle déjà écopé de sa 3ème faute (32-31), certes oui tout cela. Mais surtout, ce qui compte beaucoup - voire ce qui fait une énorme différence - ce sont les points de fixation créés par Maëva MARCQ et surtout Alicia TOURNEBIZE qui, avouons-le, illumine le parquet.

En difficulté, Fred BERGER applique alors ce qui lui a réussi la veille face au BLMA : des changements en défense, de la zone un peu, une boîte beaucoup. Et ça marche ! Comme les lattoises la veille, les oranges ont toutes les peines du monde à scorer. Sur le plan défensif, elles concèdent également un tombereau de fautes (5 en moins de 4 minutes) et donc de lancers : pas moins de 11 consécutifs réussis par Ramouna VITTA, Salomé BOYOMO KEEDI, Stacy CHOVINO et Maëlys FAURAT. Fort heureusement sur le plan offensif le cercle se débouche enfin pour Faustine DESESTRETS, Kathy-Emma OTTO, Jade FERRE, Clémence COLLIN et Faustine DESESTRETS à nouveau qui y vont toutes de leur primé ! A la 30ème, la marque est alors de 60-57.

Bourges : finaliste 2023 après sa belle victoire sur le FC Lyon Asvel
Bourges : finaliste 2023 après sa belle victoire sur le FC Lyon Asvel
Du côté de Montpellier, on a souvent payé cher pour savoir que "à la fin, c'est Lyon qui gagne". Jade FERRE elle, ne semble pas connaître cet adage ou en tout cas ne veut pas l'entendre de cette oreille. C'est bien elle qui trouve la place pour convertir de belles occasions avec 7 de ses 10 points à l'attaque de la dernière ligne droite 69-63 puis rapidement 71-63). Au passage, en Capitaine investie, elle n'oublie pas d'exhorter ses partenaires à ne rien lâcher.
Les dernières minutes sont insoutenables avec un FC Lyon qui revient à 71-69, un Bourges qui se voit étrangement sanctionné de deux fautes offensives consécutives, une égalisation à 71-71 signée Maëlys FAURAT aux lancers. Il reste 1'13... De manières très symbolique tant elle a été épatante dans tout ce qu'elle a fait, c'est Alicia TOURNEBIZE qui offre un nouvel avantage à Bourges (73-71) avant que Camille COLLIN n'achève la belle ouvrage aux lancers : Bourges tient sa finale, notamment grâce à cette intensité défensive qu'on lui avait connu la veille et qu'il a su preproduire.

Une page se tourne pour le FC Lyon, apparament plus emprunté. On ne manquera pas d'avoir une petite pensée amicale pour John dont les stats et la présence toujours amicale ont bien fait défaut ce weekend... Du côté des petites Tango, c'est un beau chapitre qui vient de s'ouvrir, un chapitre dont il reste encore à écrire la conclusion. Mais ça, ça sera pour le 22 avril face au Charleville d'une certaine Dessi ANGUELOVA !

> Quelques photos de la rencontre par ici...

Bourges Basket 76 - FC Lyon Asvel Féminin 71 (23-19, 20-18, 17-20 et 16-14)
Pour Bourges Basket : FERRE 10 pts, DESESTRETS 8 pts, ELMIRA 4 pts, SELLE 4 pts et MARCQ 5 pts puis CAVELIER 9 pts, COLLIN 17 pts, POILVE 2 pts, OTTO 9 pts, TOURNEBIZE 8 pts, MANE et ROUSSELIERE.
Pour FC Lyon Asvel Féminin : BOYOMO KEEDI 22 pts, FAURAT 16 pts, MEILLAND 6 pts, VITTA 5 pts et CHOVINO 15 pts puis VINCENT-LHOSTE 3 pts, BENTOUMI 2 pts, MBOMBO NJOYA 2 pts et RISACHER. LE FAOU, BENTOUMI et DABO dnp

Les déclas d'après-match

Jade FERRE (Capitaine Bourges) : "Notre force, c'est le collectif. On s'appuie là-dessus sur le terrain et en dehors du terrain. Après le début un peu difficile, c'est tout le monde qui a participé au retour, que ce soit les coachs, les Filles sur le terrain ou les Filles sur le banc. On a retrouvé notre jeu et surtout défendu fort. On avait à coeur de montrer qui on était en battant une des grosses écuries françaises. Je pense que ça a été un beau match de basket sportivement et techniquement. Ce sont des matchs comme on aime en jouer. Bercy ? Depuis deux mois on commençait chaque entraînement en se disant "Objectif Bercy !", forcément ça marque les esprits. Alors maintenant j'ai envie de te dire "objectif la Coupe !". Charleville ? Bien sûr qu'on va les travailler, on les connaît on les a déjà joués. Mais c'est sur notre jeu qu'on doit se baser, en continuant à le rendre meilleur. En tout cas, on va tout faire pour que ce soit nous qui repartions de Bercy avec le smile !"

Martial GITTON (coach Bourges) : "Je suis fier des Filles, très très fier des Filles. On peut dire ce que l'on veut mais c'est elles qui se sont adaptées donc c'est elles qu'il faut féliciter en premier. Ensuite, je trouve qu'on a fait un très grand match tactiquement parce qu'en face, ils nous ont proposé plein de choses de la zone, de l'individuelle, du match-up, de la 1-3, de la 2-3 mais on s'est toujours adaptés. Mes joueuses ont été hyper intelligentes et on a trouvé à chaque fois de bonnes situations. On a été adroits oui, mais adroits avec de bons tirs. Donc j'ai envie de te dire qu'on méritait d'être adroits ! Dernière chose sur la défense comme je te le disais déjà hier et sur notre secteur intérieur. Aujourd'hui, ce n'était pas Maéva et Mathilde mais ça a été Alicia. On a cette chance d'avoir 3 joueuses hyper dominantes sur lesquelles on peut s'appuyer. Bercy, c'est une première pour moi mais c'est surtout cool pour le club parce que ça fait un moment qu'il n'y a pas été. Les pros n'y seront hélas pas mais on sera représentés à Bercy et on va essayer d'aller chercher la Coupe !"

Fred BERGER (Coach FC Lyon Asvel) : "C'est vrai qu'on a essayé plein de choses et c'est vrai qu'ils se sont adaptés. Parfois un peu tardivement mais c'est vrai. Peut-être était-ce alors à nous d'essayer d'autres truc encore ? Il y a beaucoup de regrets bien sûr parce qu'on entame très bien le match à 12-2, dans le rythme et dans l'intensité. Mais on a ensuite du mal à maintenir cela. Des regrets offensifs parce qu'on doit mieux se partager le ballon. Des regrets défensifs aussi parce qu'on doit être meilleurs que cela. On a laissé trop de choses... Je pense qu'on a donné tout ce que l'on pouvait donner, que chacune a donné tout ce qu'elle avait. Hier soir on a déjà beaucoup donné pour être là aujourd'hui alors que Bourges, qui a joué à 17 heures, a eu un match plus tranquille. Avec en plus le décalage horaire et une heure de moins, sans que cela soit une excuse, ça joue forcément sur les organismes. Maintenant, même avec ça, il était possible d'y aller mais malheureusement, on n'y sera qu'en tant que spectateurs. Je suis quand même fier de notre parcours, je ne suis pas certain que tout le monde nous prédisait un tel parcours..."

Dimanche 26 Mars 2023
Dominique B.

Lu 850 fois
Notez





Toutes les photos présentées sur ce site n'ont pour objectif que de proposer aux joueuses et à leurs parents la possibilité de voir leur équipe évoluer au sein du club. Les photos sont prises dans le cadre de matchs, d'entraînements ou de manifestations basket. Elles sont la propriété du basketteuses.info et ne servent en aucun cas à des fins commerciales. Si vous ne souhaitez pas qu'une photo sur laquelle vous figurez soit présentée sur ce site, vous pouvez en demander le retrait immédiat par mail.