Le site consacré essentiellement aux équipes U18 et Espoirs... mais pas que !

Eurobasket Women U20 : Alexandra FRANCHELIN et les parents-supporters en République Tchèque



Être parent et supporter, ce n'est pas forcément le plus simple. Pourtant, c'est aussi grâce à ce double statut que certains vivent des moments si particuliers, si excitants. C'est le cas d'Alexandra FRANCHELIN qui a bien voulu nous raconter son expérience actuelle pendant l'Eurobasket Women en République Tchèque, sur les pas de sa fille Coline.

Il y a beaucoup d'enthousiasme et de bienveillance ! On se retrouve avec grand plaisir.

• Bonjour Alexandra, comment vas-tu ?
Dobrÿ večer Dom, tout va bien merci !

• Question traditionnelle : où es-tu installée pour me répondre et que vois-tu quand tu regardes autour de toi ?
Je suis à l'hôtel à Plzen à 40 Minutes de Klatovy, il fait nuit noire ... On vient de rentrer après les 8èmes... Et petit clin d'œil, tous les soirs sur le chemin du retour après chaque match, je fais la lecture de ton compte-rendu à la famille !

• Entrons dans le vif du sujet. Côté terrain, ça va plutôt pas mal pour l’Equipe de France. Et côté supporters ?
Tout va bien... on s'organise... L'ambiance monte crescendo ! On se retrouve avec plaisir et avec l'objectif commun de faire bloc derrière nos Bleuettes.

• Il y a une grosse 20aine de personnes sur la photo de votre groupe, je suppose qu’il n’y a que les familles qui sont présentes. Peux-tu nous faire rapidement les présentations ?
Lyonnaise oblige, je commence par la team Camille DROGUET #17 avec sa maman Soizic, Maroussia sa sœur et Paul son frère. Sa meilleure amie Mathilde et sa sœur avec deux amis sont arrivés aujourd'hui. Son oncle et sa tante ont aussi fait un passage éclair ! Ensuite la famille de Carla BREMAUD #12 : ses parents, son frère et ses grands-parents. Et puis enfin les parents d’Hélène JAKOVLEVIC #27.
Pour finir, autour de Coline FRANCHELIN #2 mes parents et leurs meilleurs amis Michelle et Bernard, Bruno et moi.


• Attendez-vous du renfort en fin de semaine ?
Oui : toi et Pascale ! Et je viens juste d'apprendre que Jérôme LE BRIS, notre grand supporter et photographe de Lyon, arrivait !! Il ne tenait plus derrière son petit écran !

• Avec Coline et Camille, Lyon Asvel est le club le mieux représenté. Avez-vous créé un sous-groupe lyonnais aussi dans les tribunes ?
Et oui, on se connaît. Cela fait 5 ans que l'on partage beaucoup de moments ensemble ! Pas de clan lyonnais, un vrai collectif à l'image de nos filles ! On a d'ailleurs dîné ensemble ce soir avant le match !

• Vous connaissiez-vous avant le début de l’Euro, soit grâce aux campagnes précédentes soit grâce aux matchs amicaux ?
Nous connaissions la famille BREMAUD que nous avions rencontrée lors du Championnat d'Europe U16 il y a 4 ans à Porto. Concernant les parents d'Hélène, on a fait connaissance lors du 1er Match ici en République tchèque !

• On dit toujours que le groupe des parents est aussi important que celui des joueuses. Comment qualifierais-tu votre groupe ?
"Dynamique", uni derrière toutes les Filles ! Les 3 générations de supporters communiquent ! Il y a beaucoup d'enthousiasme et de bienveillance ! On se retrouve avec grand plaisir et avons déjà nos petites habitudes : on installe notre campement en tribunes, on enrichit nos répertoires de chants, on synchronise nos mouvements de drapeaux...

• Quelle est la différence entre le groupe des parents en équipe nationale et le groupe des parents et club ?
On sait qu'il faut aller vite dans le relationnel, Il ne faut pas perdre de temps et être vite dans l'encouragement collectif pour que la cohésion opère. Il est certain qu'avec Soizic, se connaissant bien, cela nous a permis de fédérer. Et tout s'est fait très naturellement.
La jolie petite troupe des supporters-parents à Klatovy
La jolie petite troupe des supporters-parents à Klatovy

Tout ça, c'est grâce à la passion de nos filles

• Venons-en à vous. On peut dire que jusqu’au bout la présence de Coline dans les 12 n’a pas été une certitude à 100%. Aviez-vous tout de même réfléchi au voyage avant de savoir ou avez-vous tout improvisé une fois la sélection connue ?
Ho là là sujet tabou à la maison ! Il faut avancer "step by step", comme dit Coline. No plan jusqu'à la décision finale qui a été annoncée le dimanche 14 juillet :
- Scénario 1 : "coupée". Alors là, vite last minute.com pour partir et se ressourcer !
Scénario 2 : "Coline fait partie des 12". Efficacité maximale pour s'organiser rapidement !
La réactivité des grands parents et de nos amis fut impressionnante, ils ont tout géré !!! L'aventure familiale avec l'Equipe de France était enclenchée !!!


• La République Tchèque reste très accessible par rapport à Lyon. Profitez-vous de cette proximité relative ou auriez-vous été présents à n’importe quel endroit de la planète ?
D'après toi ? On ne vit pas des aventures comme celle-là tous les jours ! Nos passeports étaient prêts, nos vacances posées pour la suivre n'importe où. Mais il est certain que la République Tchèque est facile, surtout pour l'organisation de dernière minute ! Il ne nous manque que la sœur de Coline, Alysée, pour que tout soit parfait.

• Malgré 2 jours off et quelques soient les catégories, la France ne laisse que très peu de temps de libre à ses joueuses. Peut-être une heure ce jeudi. N’est-ce pas frustrant de ne pas pouvoir réellement voir sa fille ?
Ha non, on connaît le deal et il est important qu'elles restent focus ! Les choses sont claires et nettes, bien dites à l'avance : 1/4 d'heure après chaque match (elles ne sont d'ailleurs jamais sorties des douches aussi vite !) et 1 heure les jours off ! Moments intenses et précieux que l'on savoure. On raconte nos visites, nos journées pour sortir un peu du basket.

• Pendant les 40 minutes du match, qui prend le dessus sur l’autre : la supportrice des Bleuettes ou la maman ? Les deux sont-ils compatibles ?
Bonne question... Ho je crois le collectif... Je tente toujours d'encourager les Filles par leur prénom, surtout celles dont les parents n'ont pu être là. Bien entendu qu'on vibre différemment lorsque notre fille est sur le parquet mais sincèrement le collectif l'emporte ! On les booste, on leur envoie des messages positifs. Esprit d'équipe ! L'objectif final est la victoire !

• De toutes ces années au Centre de Formation à Lyon, qu’est-ce qui est le plus important pour toi ? L’aventure sportive de Coline ? Les rencontres et les voyages que cela t’a permis de faire ?
Tout est lié mais bien entendu la priorité reste le projet sportif de Coline. Cette aventure est devenue une aventure familiale qui nous a tous fait beaucoup bouger ! En France comme à l'étranger. Nous ne sommes pas issus du monde du basket et il y a 5 ans, on ne savait pas où l'on mettait les pieds... On a rencontré des supers familles, on a créé des vrais liens, on a passé des moments extras et tout ça, c'est grâce à la passion de nos filles.

• Dans ces 2 catégories, quel est ton meilleur souvenir ?
Côté sportif : le titre de Champion de France Espoirs contre Nantes à Lyon en 2018... Un Match gagné avec la manière ! Que d'émotion de voir nos filles en telle réussite et prenant autant de plaisir !
Côté déplacement : récemment pour un match à Brive. Nous sommes partis à 10 supporters du Centre de Formation de Lyon (mes parents étaient du voyage !) et nous avons passé le week-end dans la maison secondaire de parents du club. Un vrai beau souvenir !


• As-tu pris un pied-à-terre à Reims pour la saison qui va débuter ?
Ho non !!! On calera nos visites selon la disponibilité de Coline et son envie ! On s'adaptera selon les besoins.

• Quelle est la question que je ne t’ai pas posée ?
Comment sens tu le groupe U20 ?

• Et la réponse ?
Il se dégage une vraie cohésion, Elles sont complémentaires : elles sont 12. Une belle Équipe à qui nous souhaitons le meilleur.

• Je te laisse le dernier mot, Alexandra…
Merci Dom pour ton engagement et ta disponibilité qui mettent en avant le Basket féminin ! Je tiens également à remercier tous nos amis qui suivent nos bleuettes, et qui nous envoient de jolis messages d'encouragement ! Merci aussi à Lyon ASVEL Féminin, toujours présent à nos côtés.
Alexandra FRANCHELIN n'a pas échappé à l'oeil aguerri du photographe de la FIBA
Alexandra FRANCHELIN n'a pas échappé à l'oeil aguerri du photographe de la FIBA

Merci à toi Alexandra de nous avoir fait partager ces moments privilégiés en République Tchèque ainsi que ton expérience personnelle auprès de Coline. Et je ne doute pas que pour vous le meilleur reste à venir !
A commencer par ce week-end bien sûr !

Vendredi 9 Août 2019
Dominique B.

Lu 678 fois
Notez





Toutes les photos présentées sur ce site n'ont pour objectif que de proposer aux joueuses et à leurs parents la possibilité de voir leur équipe évoluer au sein du club. Les photos sont prises dans le cadre de matchs, d'entraînements ou de manifestations basket. Elles sont la propriété du www.lattesmontpellier-basket.com et ne servent en aucun cas à des fins commerciales. Si vous ne souhaitez pas qu'une photo sur laquelle vous figurez soit présentée sur ce site, vous pouvez en demander le retrait immédiat par mail.