Le site consacré essentiellement aux équipes U18 et Espoirs... mais pas que !

Final 4 Espoirs : L'ESBVA-LM tout simplement trop forte, la consolante pour Basket Landes



Il n'y pas de honte à perdre contre plus fort que soi et ce dimanche, c'est bien ce qui est arrivé au BLMA. Car oui, Villeneuve d'Ascq a été plus fort que nous, je ne suis pas loin de dire "plus fort que nous dans tous les domaines".

Tout avait pourtant plutôt bien commencé avec notamment une Jade MARMILLOD bien plus entreprenante que la veille et une Myriam TRAORE efficace. Malheureusement, c'était sans compter le 3/3 au-delà de l'arc réussi par Charlotte ABRAHAM qui permettait à elle seule de maintenir son équipe au contact en revenant de 4-7 à 13-12. 15-12 à la 10ème consécutivement à un 2/3 aux lancers francs réussi par... Charlotte ABRAHAM.
Le BLMA est plutôt dans le coup mais quelques signes sont déjà inquiétants. Citons-en deux au hasard : Anouk BRUN qui écope déjà de sa 2ème faute ou encore Zélie TISSOT qui ne joue que sur une jambe, l'autre étant bandée au niveau du genou. De l'autre côté du terrain, Rebecca TSOBGNY a mis la machine en route et Melle ABRAHAM ajoute une 4ème réussite à son compteur personnel, la marque passant à cette occasion à 25-17. Mi-temps à 29-19 dont déjà 16 points de la seule numéro 11 villeneuvoise.

Au retour des vestiaires, il faut se rendre à l'évidence : c'est dur, très dur. D'abord parce que le BLMA n'est pas très inspiré et que son jeu à haut risque ne paye pas, ensuite parce que ça défend très fort côté Villeneuve. Et si les lattoises se battent comme un beau diable, c'est uniquement pour survivre aux alentours des 10-12 unités de débours (39-27, 39-29, 42-29), jamais pour envisager un seul instant repasser en tête. La seule lueur d'espoir provient du fait qu'enfin la mitraillette de Charlotte ABRAHAM s'est enrayée. C'est peu, mais c'est déjà ça. Manoé CISSE en revanche fait exactement ce qu'elle veut et la 30ème arrive sur la marque de 46-32.

C'est gagné pour Iléana FAIVRE, Kevin FAUCHOIS et Rebecca TSOBGNY
C'est gagné pour Iléana FAIVRE, Kevin FAUCHOIS et Rebecca TSOBGNY
Le faible espoir qu'il reste alors est vite douché par une certaine Eloïse PAVRETTE. Vous vous souvenez les anciens du BLMA ? Ce nom vous rappelle quelque chose ? Et bien voilà qu'Eloïse se met en mode show-time avec pas moins de 4 réussites consécutives avant une 5ème après celle de Rebecca TSOBGNY. Le tableau lumineux affiche alors 61-39, plus gros débours de la rencontre. Même en ayant totalement ouvert son banc le niveau ne baisse pas côté Villeneuve.
La bande à Adrien peut s'égosiller et jouer du tambour, les pas loin de 800 à 900 spectateurs - moins la dizaine de parents lattois - peuvent exulter : Kevin FAUCHOIS et ses Guerrières remportent leur Final 4 en en concédant comme la veille que 40 points : 63-40.

> Les photos de la rencontre par ici...

Villeneuve d'Ascq 63 - BLMA 40 (15-12, 14-7, 17-13 et 17-8)
Pour Villeneuve d'Ascq : CISSE 10 pts, TSOBGNY 9 pts, DAHMANI 4 pts, PAVRETTE 14 pts et BLEIN 2 pts puis FAIVRE 4 pts, OZAR 2 pts, ABRAHAM 16 pts, LUTBERT 2 pts et BATTISTON
Pour le BLMA : TISSOT 5 pts, MARMILLOD 10 pts, NIANG 3 pts, LOKOKA 9 pts et BRUN puis TRAORE 8 pts, TAGAYI 3 pts, DJOKO 2 pts, ONGOLY et KEITA

Les réactions d'après-match

Kévin FAUCHOIS (coach ESBVA-LM) : "Plutôt que de te dire mon ressenti sur la rencontre je vais te le dire mon ressenti sur l'ensemble de la saison parce qu'il y a beaucoup de points communs : de l'abnégation, de la rigueur, de la discipline, de l'enthousiasme de la part de toutes les Filles. Parce que cette victoire, c'est les Filles qui sont allé la chercher. 40 points, ça veut dire qu'elles ont su faire les efforts, être disciplinées. Pourtant Montpellier est une très très belle équipe ! Les efforts fournis des deux côtés du terrain, les contestations de dépassement ou encore la réponse à l'impact physique a fini par épuiser le BLMA. Et même pendant nos moments faibles - et on en a connu - on a su ne pas encaisser. On a encore vu aujourd'hui de l'union, de la communication, de l'entraide. Je ne peux qu'être fier de ce qui se passe et c'est ce que je leur ai dit dans les vestiaires. Beaucoup arrivent en fin de cycle, elles étaient chenilles et les voilà devenues paillons et prêtes à voler de leurs propres ailes. Les nouvelles ont été super bien intégrées. Maintenant on va savourer pendant 2 ou 3 jours avant de se remettre au travail mercredi. Avec les matchs de play-off il faudra voir avec quelles armes on va se présenter face à l'ASVEL mais les U18 ont fait le taf cette année et s'il faut prendre des Filles dans les U18 il n'y aura pas de souci. En tout cas on ne va pas y aller en touristes !"

Charlotte ABRAHAM (ESBVA-LM) : "C'était complètement incroyable cette ambiance, on n'a jamais joué devant une salle comme ça. On était toutes unies, on a fait un bon match. A titre personnel je fais deux bons matchs mais le plus important, ça reste l'équipe et la victoire collective. On va savourer ce soir et puis on va se remettre au travail parce que l'objectif, c'est de battre les championnes en titre."

Lhiva DAHMANI (capitaine ESBVA-LM) : "Toute cette année on a travaillé pour arriver à ce résultat et le fait que cela soit chez nous, devant autant de monde venu pour nous supporter, nous a donné encore plus de forces pour jouer encore mieux que ce que l'on fait d'habitude. Physiquement, on a vu que Montpellier a été rapidement dans le dur (bien que plus grand et plus costaud) alors que nous on avait encore les jambes. Franchement, je suis super fière de l'équipe et de ce qu'on a accompli."

Damien LEROUX (coach BLMA) : "Bien qu’hier la solidarité des Filles en fin de match nous ait permi d’arracher in-extremis la victoire, depuis de nombreuses semaines le groupe Espoirs est en perte de confiance. Aujourd’hui la fatigue et l’adversité proposée par Villeneuve ont été plus fortes que les dernières ressources que l’on pouvait avoir pour surmonter nos démons.
La saison se termine sur une défaite amère. Pas au niveau du résultat parce que l’équipe de Villeneuve est vraiment une très belle équipe et que nous n’avons pas à rougir de perdre quand les équipes sont de ce calibre. Et puis lorsque l’on joue des phases finales, c’est le jeu : il y a un toujours un gagnant et un perdant. On préfère ressortir gagnant mais la défaite est une issue que l’on connaît. Non, l’amertume se situe sur mon incapacité à avoir trouvé les solutions pour relancer la machine, même si j’ai pleinement conscience que je ne suis pas un thaumaturge et que je ne peux pas tout contrôler.
"

C'est gané pour Basket Landes !
C'est gané pour Basket Landes !
En début d'après-midi, Basket Landes a créé une petite surprise en s'imposant face à Landerneau. De 2 points certes, mais sur un écart trompeur tant les landaises auront dominé leur adversaire du jour tout au long de la rencontre puisque Landerneau n'aura mené que le temps du 0-1 initial (lancer d'Adèle LANDURE).
Vaillantes face à des bretonnes visiblement plus touchées physiquement, la bande à Pauline MARRAST va accroître son avantage régulièrement avec leur momentum au cours du 3ème quart-temps qui les verra compter jusqu'à 13 unités d'avance à 40-27. Signalons à ce titre les bonnes prestations de Lilou POUSSADE, Manon CLARAC ou Clara WADE GISSE.
Perdu pour perdu, c'est à grands coups de 3-pts que Landerneau va retrouver quelques couleurs avec pas moins de 6 réussites sur les 10 derniers paniers : 4 pour la seule Erwana YOUBI KAMDEM, 1 pour Victorine THIAW et Jeanne RODRIGUEZ. Insuffisant toutefois, Lilou POUSSADE validant la victoire pour les siennes.

> Les photos de la rencontre par ici...

Basket Landes 53 - Landerneau 51 (14-7, 13-16, 13-8 et 13-20)
Pour Basket Landes : MARRAST 8 pts, CLARAC 12 pts, LATIL 7 pts, WADE GISSE 11 pts et LALANNE puis HELENO 3 pts, POUSSADE 12 pts; MOREIRA, SOVRAN et KAHIA
Pour LANDERNEAU : LE BRAS 4 pts, BLANDIN 3 pts, THIAW 14 pts, LANDURE 3 pts et DA SILVA 10 pts puis MUROS LE ROUZIC 1 pt, YOUBI KAMBEM 13 pts, RODRIGUEZ 3 pts, ORIA et BAMBA

La déclaration d'après-match

Vincent JOLY (coach Basket Landes) : "On est contents de finir sur une bonne note. La saison de l'équipe est une satisfaction et c'est bien de conclure sur une victoire pour les Filles, surtout pour celles qui sont en fin de cursus. J'avoue que j'aurais aimé que l'on produise plus de "vrai basket" mais dans ce format, en rejouant moins de 18h après la première rencontre, c'est difficile. Mais on a montré des vertus mentales et de combat qui sont un peu "maison". J'ai une pensée pour Landerneau qui s'incline deux fois de 1 et 2 points. C'est cruel mais c'est aussi un apprentissage de jouer ces matches-là. Je félicite l'ESBVA qui a largement prouvé qu'ielle était au-dessus sur le week-end.
Par contre pour en revenir à la qualité du jeu, je suis inquiet sur la tendance actuelle dans le basket jeunes qui fait la part belle à la "castagne", "castagne" bien encouragée par un arbitrage très permissif et pas très cohérent.
Je redis ma fierté de participer avec régularité à ce type d'événement qui rassemble ce qui se fait de mieux sur les catégories de CDF, en attendant le Final 4 de Limoges où nous serons aussi avec les U18. Je remercie toutes les joueuses qui ont participé à l'aventure cette année ainsi que le staff Bastien et Jean-Michel.
"

Lundi 1 Mai 2023
Dominique B.

Lu 2309 fois
Notez





Toutes les photos présentées sur ce site n'ont pour objectif que de proposer aux joueuses et à leurs parents la possibilité de voir leur équipe évoluer au sein du club. Les photos sont prises dans le cadre de matchs, d'entraînements ou de manifestations basket. Elles sont la propriété du basketteuses.info et ne servent en aucun cas à des fins commerciales. Si vous ne souhaitez pas qu'une photo sur laquelle vous figurez soit présentée sur ce site, vous pouvez en demander le retrait immédiat par mail.