Le site consacré essentiellement aux équipes U18 et Espoirs... mais pas que !

Final 4 Espoirs : La preview avec Alexandra ARENA et Anaïs FOISSE



Les Espoirs du BLMA se sont qualifiés pour la première fois de leur histoire pour le Final 4 de la catégorie. Le lieu ? Lyon. Les dates ? Vendredi, samedi et dimanche. Les protagonistes ? Le BLMA donc, Bourges, Saint-Amand Hainaut et Mondeville. Le système ? Des 1/4 de finale le 1er jour, une 1/2 finale le 2ème jour et la finale contre Lyon, Champion de France en titre, le dimanche. Le vainqueur de cette dernière rencontre sera sacré Champion de France et surtout évoluera la saison prochaine en NF1. Si ça n'est pas un beau projet ça ?

• Alexandra, est-ce difficile de prendre une équipe en cours de saison ?
Prendre une équipe en cours de route ce n’est pas simple. On se connaissait déjà avec les filles mais chaque entraîneur est différent de par sa personnalité, son vécu, son regard, même si le basket reste en grande partie le même. Tout le monde doit s’adapter, les filles, moi. C’est plus de travail aussi, le championnat cadettes continue...et il faut arriver à gérer les deux plus mes autres missions. Le groupe du centre de formation a bien travaillé et on a réussi à se qualifier pour le final four avec les espoirs. C’est une première satisfaction.

• Travailles-tu toujours à distance avec James WADE ?
Un travail à distance est assez compliqué, nous avons beaucoup de travail tous les deux, avec un petit décalage horaire. Je lui ai envoyé nos résultats, il m’a envoyé une vidéo pour préparer notre premier match du final four. Après je suis sur le terrain, je fais en fonction de ce que je vois, de ce que je ressens. Quand tu manages une équipe tu fais par rapport à tes convictions, à ce que tu penses être le mieux à l’instant T. J’échange avec Florance, elle a suivi l’équipe espoir et les NF2 et est présente sur nos matchs.

• La qualification pour ces phases finales n’était pas évidente jusqu’à il y a une quinzaine de jours et tu es toujours en lice avec les U17. Comment as-tu préparé les matchs de ce week-end ?

Tout d’abord nous avons décalé le match contre Beaumont en U17. J’avais anticipé en cas de qualification et puis cela arrangeait Beaumont de jouer plus tôt. Nous les avons jouées ce mercredi.
Il n’y a pas eu de préparation particulière pour les cadettes.
Quand tu travailles la défense sur les écrans, que tu sois espoirs ou cadettes le contenu est identique, pareil pour l’attaque.
Nous avons parlé un peu du Hainaut, et le reste est centré sur nous et comment on doit jouer. Travailler pour progresser et être plus performant.

• « Et à la fin, c’est Lyon qui gagne ». Tu n’en as pas assez de ce dicton ?
Je ne connaissais pas ce dicton… Quand tu n’as pas de titre tu penses qu’il est très difficile d’en avoir un. Quand tu as un titre tu dois te dire que le plus dur est de faire le doublé. Alors un grand bravo pour leur performance.

• Quelles sont tes ambitions sur ce week-end de phase finale : la montée en NF1 ?
Je joue pour gagner et on verra… L’important est d’arriver à continuer à élever notre niveau de jeu. On a progressé et on peut encore passer un cap si on est rigoureuse et appliqué. Peu importe le résultat, la compétition est toujours riche en apprentissage. C’est une belle expérience qui s’offre à nous.

Image Lyon BF
Image Lyon BF
• Anaïs, heureuse de cette qualification pour les ¼ de finale ?
Très heureuse !

• Franchement, à ce moment-là de la saison c’est-à-dire fin janvier, y croyais-tu une seule seconde ?
Avec le début de notre saison, non je n'y croyais vraiment pas.

• Comment expliques-tu que vous soyez passés d’une équipe qui comptait à un moment 2 victoires pour 12 défaites à une équipe qualifiée pour les phases finales ?
Je ne sais pas comment expliquer cela mais nous avons beaucoup travaillé notre jeu avec James. On a aussi su reprendre confiance lors de nos premiers matches gagnés.

• Vous allez rencontrer le Hainaut, sorte d’ogre de ce plateau avec 18 victoires pour 4 défaites dans sa poule de NF2. Devant l’ampleur de la tâche, on y croit quand même ?
Il faut toujours y croire et je crois en nous. Je sais qu'on peut y arriver.

• Quel sera d’après-toi votre atout numéro 1 ?
Notre envie de nous battre bien sûr mais je pense aussi notre défense.

• N’est-ce pas compliqué de changer de coach en cours de saison ?
C'est vrai que c'est difficile car le coaching est différent. Mais au final, c'est nous qui sommes sur le terrain : c'est à nous de faire la différence.

Voilà qui s'annonce plus qu'excitant d'autant que l'occasion sera belle de revour des joueuses déjà vues à leur avantage cette saison comme Lisa BERKANI (Bourges) ou Élise DEPREZ (Saint-Amand Hainaut). Rendez-vous à Lyon pour ce grand week-end de basket.

Vendredi 8 MAI 2015
Rencontre N° 1 17H15 : CERCLE JEAN MACE BOURGES B / USO MONDEVILLE BASKET
Rencontre N° 2 20h00 : UNION HAINAUT BASKET SAINT AMAND / BASKET LATTES MONTPELLIER AGGLOMERATION

Samedi 9 MAI 2015
Rencontre N° 3 13h15 : Vaincu R2 / Vaincu R1
Rencontre N° 4 15h30 : Vainqueur R1 / Vainqueur R2

Dimanche 10 MAI 2015
Finale des équipes Espoirs LFB : 15h00 : vainqueur R4 contre SASP LYON BASKET FEMININ (équipe espoir LFB engagée en NF1)

Vendredi 8 Mai 2015
Dominique B.

Lu 551 fois
Notez





Toutes les photos présentées sur ce site n'ont pour objectif que de proposer aux joueuses et à leurs parents la possibilité de voir leur équipe évoluer au sein du club. Les photos sont prises dans le cadre de matchs, d'entraînements ou de manifestations basket. Elles sont la propriété du www.lattesmontpellier-basket.com et ne servent en aucun cas à des fins commerciales. Si vous ne souhaitez pas qu'une photo sur laquelle vous figurez soit présentée sur ce site, vous pouvez en demander le retrait immédiat par mail.