Le site consacré essentiellement aux équipes U18 et Espoirs... mais pas que !

Final 4 U18 : Extraordinaire Mondeville, Basket Landes en bronze



Je ne commencerai pas ces quelques lignes sans remercier Louise BUSSIERE, Adèle DETCHART, Vaciana GOMIS, Ewl GUENNOC, Aminata GUEYE et leurs partenaires ainsi que Dessislava ANGUELOVA leur coach pour le shoot de plaisir offert aujourd'hui aux amateurs de basket. Parce que oui, quel pied, quel énorme plaisir que le jeu défensif comme offensif produit au cours de ce match qui a offert le titre de Champion de France à Mondeville ! "Quel pied ! Ah quel pied ! Oh putain !", pour reprendre la célèbre citation de Thierry ROLLAND. Et ce n'est pas faire injure à Lyon que de dire que sur cette rencontre au moins - on se retrouvera la semaine prochaine à Bercy - c'est au moins deux classes d'écart qu'il y a eu entre les deux équipes !
Dans la petite finale, Basket Landes est parvenu à arracher le bronze au terme d'une rencontre qui a attendu le buzzer final pour choisir son vainqueur. Une belle victoire pour les landaises et une énorme déception pour les Flammes, la rencontre s'étant jouée sur un fil.

Mondeville détruit Lyon à son propre jeu

Pour faire quelque peu douter Lyon hier, Basket Landes avait dû "truquer" et imposer 40 minutes de zone à son adversaire. L'exploit de Mondeville aura été de prendre Lyon à son propre jeu, de le battre en défense et en intensité. Comptablement cela donne un 0-7 initial en faveur des normandes et déjà 3 balles perdues en moins d'une minute pour les rhodaniennes. Et ce n'est pas tout puisqu'une fois digérées les deux (!) réussites de Coumba SOW (2-7) puis Sophie BENHAROUGA (4-12) c'est une nouvelle série de 0-11 qui va porter la marque à un incroyable 4-23 à la 10ème : le tandem Vaciana GOMIS/Louise BUSSIERE a déjà tout fait exploser sur son passage ! Ajoutez à cela que tout se fait plutôt proprement puisque c'est Lyon qui est pénalisé par les fautes avec déjà 2 clignotants pour Comba SOW, Monique MAKANI et Inès PIPER et vous aurez une petite idée de l'ampleur de la tâche qui attend les joueuses de Corentin MAHE.
Et encore n'a t'on pas tout vu puisque sur leur lancée c'est carrément 25 unités d'avance que vont compter les mondevillaises dès la 15ème minutes atteinte sur la marque de 12-38 sur une réussite d'Alex-Ann DESCHAMPS. Oui : 12-38 à la 15ème minute et 22-45 à la mi-temps.

On se régale des deux côtés du terrain, en défense à regarder la superbe énergie déployée par les rouges, en attaque à admirer Louise BUSSIERE ou Vaciana GOMIS, déjà 26 points à elles-deux. Sans parler du chantier mené par Aminata GUEYE dans la raquette, 11 points elle aussi déjà à cet instant du match. Mais Lyon reste Lyon et Lyon ne veut pas mourir, du moins sans avoir combattu. Alors faute de disposer d'un collectif à hauteur de celui de Mondeville ou en tout cas faute de pouvoir le mettre en place, c'est à ses individualités qu'il s'en remet, en l’occurrence à la seule à la hauteur de l’événement ce dimanche : Monique MAKANI. A elle seule et avant d'écoper de sa 4ème faute aux environs de la 28ème, la numéro 8 des blanches alimente le score à hauteur de 11 unités dans le 3ème quart et ramène les siennes à un débours de 13 unités consécutivement à une belle série 11-3.
Tout cela, malheureusement pour Lyon mais de manière fort logique, ne restera qu'une réaction individuelle insuffisante à faire douter un Mondeville dominateur et étincelant. La triplette Vaciana GOMIS-Louise BUSSIERE-Aminata GUEYE continue à illuminer le gymnase de la Doller et il reste encore 2 minutes à jouer lorsque Dessislava ANGUELOVA et le banc normand commence à fêter le titre. Score final 53-73.

On imagine bien que Mélissa SECCHIAROLI avait prévu une toute autre soirée d'anniversaire mais en étant tout à fait réaliste, Mondeville a tout simplement survolé les débats et mérité son titre.
Bravo et une nouvelle fois merci pour le basket produit ce week-end.

> Quelques photos de la rencontre par ici...
(peut-être y aura t'il d'autres dans la semaine)

Lyon Asvel 53 - Mondeville 73 (4-23, 18-22, 19-11 et 12-17)
Pour Lyon ASVEL : PARDON 3 pts, SOW 2 pts, DEVAUX 9 pts, PIPER 2 pts et BENHAROUGA 8 pts puis DEMONTOUX 2 pts, VERGIAT 2 pts, SECCHIAROLI 2 pts, MAKANI 23 pts, TSHIBUABUA, SANOGO et FAIVRE
Pour Mondeville : GUENNOC 2 pts, DETCHART 6 pts, BUSSIERE 16 pts, GUEYE 21 pts et GOMIS 22 pts puis LANFANT 2 pts, DESCHAMPS 4 pts, CLUZEAU, SOGHOMONIAN et NIARE

Les réactions d'après-match

> Adèle DETCHART (Capitaine Mondeville) : "Franchement on ne pensait pas forcément gagner de 20 points à la fin mais on a été vraiment focus dès le début, on est vite rentrées dans le match, on savait ce qu'on avait à faire. Contrairement à hier, on a tout de suite imposé notre rythme et notre jeu. La défense, dans ce rythme, c'est notre force. La semaine prochaine, tout sera remis à 0 et ce sera une autre histoire mais en attendant on va profiter : direction le Mc Do et ensuite on fêtera ça dans le minibus !"

> Dessislava ANGUELOVA (coach Mondeville) : "D'abord je suis très heureuse, très heureuse pour les gamines parce qu'elles ont vécu une saison très difficile avec une charge de travail énorme avec les entraînements de l'équipe pro. L'année dernière on a perdu de très peu, cette saison on gagne avec la manière, ce qui veut dire aussi qu'on travaille bien. Je suis fière de moi, de mes collègues Ben GAUCHER et Alex DEVAUX et surtout je suis fière des Filles qui ont bossé comme des folles. Elles sont récompensées de ce travail et j'en suis très très contente. C'est une belle victoire avec un bel écart et même si on a eu un petit coup de moins bien dans le 3ème quart, personne n'a douté et je pense qu'on mérite largement cette victoire. J'ai des gamines en or qui sont prêtes à tout, qui vivent très bien ensemble et qui s'aiment beaucoup, ce qui facilite énormément les choses. Ce qu'on a montré en première mi-temps, c'est ce qu'on a fait toute l'année, c'est comme ça qu'on a étouffé nos adversaires."

> Corentin MAHE (coach Lyon Asvel) : "Il n'y a pas eu match, on a subi la pression défensive de Mondeville. Les raisons sont mentales : on n'a pas eu cette volonté de conquérir les choses. On ne l'a eue qu'au 3ème quart-temps, en commençant à défendre fort et avec intensité. Tout part de la défense et c'est l'état d'esprit qui va faire qu'on va défendre. C'est ce qu'on n'a pas eu. Même si la motivation pour la semaine prochaine était déjà importante parce que c'est une finale, ça doit créer chez nous une motivation supplémentaire. Il faudra gagner mais pour cela il faudra produire du basket."

Basket Landes, presque à pile ou face

Mondeville, un grand Champion de France
Mondeville, un grand Champion de France
Dans l'autre rencontre de l'après-midi, les Flammes et Basket Landes se sont disputé la médaille de bronze jusqu'à la dernière seconde d'un match globalement serré qui n'aura pas connu d'écart plus important que 4 unités en faveur des landaises (45-41 sur une réussite de Juliette PERISSE) ou 6 en faveur des carolomacériennes (24-30 au retour de mi-temps).
Une nouvelle fois sauvées par une énorme présence au rebond (mention spéciale une nouvelle fois à Mila MARQUET ou Célia CARDENAL) et un coup de sifflet salvateur en fin de rencontre, Basket Landes aura repoussé à l'énergie les assauts d'une Lisa LAMBERT toujours épatante et d'une Hatoumata DIAKITE dominatrice.

Basket Landes 59 - Flammes Carolo 57 (13-12, 11-16, 19-13 et 16-16)
Pour Basket Landes : CARDENAL 11 pts, MASON 8 pts, MARQUET 16 pts, BURGAUDEAU 10 pts et HURST 2 pts puis MARRAST 8 pts, LAZARUS 2 pts, PERISSE 2 pts, CLARAC et JAUREGUIBERRY. POUSSADE et MEDANI dnp
Pour les Flammes Carolo : VIHO, MAHOUTOU 11 pts, L. LAMBERT 18 pts, MAGASSA 6 pts et DIAKITE 21 pts puis M. LAMBERT 1 pt, BARNWELL et SAMBOU. TCHIBOLA MAMBA, GUEYE, TAMBOURET et FERNANDEZ dnp

Les réactions d'après-match

> Jean-Michel MORE (coach Basket Landes) : "Les deux équipes étaient épuisées et ont été incapables de faire le break et la pièce pouvait tomber d'un côté comme de l'autre. Un tir manqué, une balle perdue, un coup de sifflet... Tout était tellement indécis. On n'a pas réussi notre coup hier, on l'a réussi aujourd'hui. Je ne sais pas si les Filles étaient conscientes qu'on jouait une médaille parce qu'on avait si peu d'énergie, presque peu d'envie... On a tenté la zone-presse demi-terrain et ça nous a réveillé de façon inexplicable. C'est tombé de notre côté, c'est une tellement belle récompense pour les Filles... C'est un très très grand bonheur."

> Shan-Marie MASON (Basket Landes) : "Avec la fatigue, on fait un début de match très moyen qui ne nous ressemble pas. Avec notre zone et nos prises à deux, on retrouve un peu d'énergie et ça nous permet de faire un petit hold-up sur le match en gérant bien la fin avec des lancers et un panier importants."

Lundi 6 Mai 2019
Dominique B.

Lu 831 fois
Notez





Toutes les photos présentées sur ce site n'ont pour objectif que de proposer aux joueuses et à leurs parents la possibilité de voir leur équipe évoluer au sein du club. Les photos sont prises dans le cadre de matchs, d'entraînements ou de manifestations basket. Elles sont la propriété du www.lattesmontpellier-basket.com et ne servent en aucun cas à des fins commerciales. Si vous ne souhaitez pas qu'une photo sur laquelle vous figurez soit présentée sur ce site, vous pouvez en demander le retrait immédiat par mail.