Le site consacré essentiellement aux équipes U18 et Espoirs... mais pas que !

Final 4 U18 : Le plus beau des classicos



Mondeville et nos amis de Villeneuve d'Ascq ne nous en voudrons - je l'espère - pas trop, mais quelle meilleure finale que cette nouvelle édition du classico Lyon vs BLMA ?

Dans la première demi-finale, Lyon a tout simplement détruit Mondeville à l'issue d'un premier quart-temps de rêve en termes de basket et d'intensité : du jeu, de la vitesse, peu de coups de sifflet et 4-23 au compteur ! On aurait bien aimé voir l’évaluation des deux équipes à cet instant de la partie... Comble de malchance pour les rouges, Julie PLOUHINEC se voyait attribuer sa 3ème faute dès avant la 15ème minute. Dès lors et malgré quelques soubresauts trop rares des Championnes de France U17 de la saison dernière et une logique très légère baisse dans l'intensité de la rencontre, Lyon n'était jamais inquiété.
Les Lyonnes prennent ainsi leur revanche de la demi-finale 2015, un résultat qui fait particulièrement plaisir à ceux qui étaient présents il y a un an et qui n'ont pas oublié certaines choses...

Mondeville 38 - Lyon 53 (4-23, 12-8, 6-13 et 16-9)
Pour Mondeville : KERBOEUF 5 pts, SAINT-JUSTE 13 pts, BUNDGAARD 2 pts, PLOUHINEC 6 pts et VILLAS-GOMIS puis CHASSE 3 pts, HERON 1 pt, BA 8 pts, KANOUTE, HAMARD, BOUCHER et BEZZO-DEMBET
Pour Lyon : HERMINJARD 12 pts, DROGUET 2 pts, FRANCHELIN 2 pts, DRYMON-FONTANI 6 pts et FOREL 12 pts puis CHABRIER 11 pts, MBAYE 8 pts, MAKANI, MOULIN, KOUATCHOU, ILOUGA MBEY et STALARS

Corentin MAHE (Lyon) : "On a mis une grosse intensité défensive avec surtout un effort collectif de chaque joueuse, celles qui sont sur le terrain initialement et celles qui rentrent ensuite et qui apportent une deuxième couche dans l'intensité. Les Filles ont été très réceptives, elles se sont adaptées très vite aux consignes. Elles font un gros match pendant 40 minutes, en tout cas 36 ou 37 minutes, chose que l'on n'avait pas forcément réussi à faire jusqu'à présent. Le fait d'apporter une très grosse intensité en défense et en attaque fait que parfois on perd un peu de lucidité et puis Mondeville a aussi bien résisté, parfois posé quelques difficultés par ses changements défensifs le temps de faire la transition entre les deux. Pour ce week-end, on avait mis l'accent sur le plaisir et la passion avant le reste et ça a plutôt bien fonctionné parce que les Filles ont répondu présentes."

Le "5" de départ, sur le banc lors des dernières secondes, peut exulter : le BLMA rencontrera Lyon en finale U18 !
Le "5" de départ, sur le banc lors des dernières secondes, peut exulter : le BLMA rencontrera Lyon en finale U18 !
Dans une deuxième demi-finale au profil totalement différent puisque beaucoup plus académique, le BLMA a su prendre le commandement dès le début par Laura FISCHER, Sara GOMEZ ou encore Marina EWODO (10-4) pour ne jamais le lâcher. La seule complexité de cette rencontre aura finalement été la gestion des fautes de Laura FISCHER, l'alsacienne - élément de base de l'équipe faut-il le rappeler - écopant de sa 3ème faute personnelle dès la 15ème et devant laisser sa place à Lara FERRANET, Manon LEBRE ou Claire BADY afin d'être préservée.
De l'autre ôté du terrain, le coach Olivier DHALLUIN aura beau fustiger le manque de dureté de ses jeunes filles, ce la ne suffira pas, Villeneuve ne résistant finalement que par la grâce et l'efficacité de loin de Zoé WADOUX pointée à points dont 4 réussites au-delà de l'arc.
Le BLMA s'impose ainsi 83-71 donnant ainsi rendez-vous à son meilleur ennemi : le Lyon Basket de Corentin MAHE et Fred BERGER !

BLMA 83 - Villeneuve d'Ascq 71 (20-14, 25-21, 18-21 et 20-15)
Pour le BLMA : FISCHER 15 pts, SEQUEIRA 3 pts, GOMEZ 5 pts, EWODO 20 pts et FAYE 4 pts puis LUKOKI 12 pts, BADY 11 pts, LEBRE 2 pts, FOUILLAT-BERGER 3 pts, FERRANET 3 pts, DJEKOUNDADE 5 pts et VIALA
Pour Villeneuve d'Ascq : DUVAUCHELLE 8 pts, DESREUMAUX 9 pts, NANGUY 10 pts, LUKISU-KADIESE 2 pts et SANOGO 12 pts puis WADOUX 14 pts, BARDY 12 pts, CISSOKHO 4 pts, SOW et BAESKENS CHARLIER. HAMIANI dnp

b[Olivier DHALLUI
N (Villeneuve d'Ascq) : "C'est la dureté de Montpellier qui nous a sorti de notre jeu alors que d'habitude nous sommes une équipe plutôt patiente. On est tombés dans l'individualisme. Nous étions la 2ème défense toutes poules confondues mais on a commis trop d'erreurs que je ne m'explique pas dans des choses que l'on sait faire. Pareil pour le rebond : on savait que ça allait être difficile et on a quand même été en difficultés. Individuellement, j'ai deux joueuses normalement leader chez nous qui se sont loupées. Peut-être l'enjeu, le gros rendez-vous, le stress... On a pu ré-exister un moment grâce à notre défense tout-terrain mais on y a laissé beaucoup de gomme. Nous n'avons pas assez l’habitude de ce type de rencontre, nous n'en jouons pas suffisamment des comme ça en championnat. Pourtant nous étions prévenus."

Dimanche 15 Mai 2016
Dominique B.

Lu 1994 fois
Notez





Toutes les photos présentées sur ce site n'ont pour objectif que de proposer aux joueuses et à leurs parents la possibilité de voir leur équipe évoluer au sein du club. Les photos sont prises dans le cadre de matchs, d'entraînements ou de manifestations basket. Elles sont la propriété du basketteuses.info et ne servent en aucun cas à des fins commerciales. Si vous ne souhaitez pas qu'une photo sur laquelle vous figurez soit présentée sur ce site, vous pouvez en demander le retrait immédiat par mail.