Le site consacré essentiellement aux équipes U18 et Espoirs... mais pas que !

India FARCY : "Ma nonchalance ? Des fois je m'en rends compte..."



Même si de manière assez rare je ne serai pas présent au Palais des Sports ce dimanche pour le match des U18 face à Charnay, ce n'est pas pour autant que cette équipe ne reste pas "mon" équipe. Alors pour aborder ce week-end, quoi de mieux que de passer un petit moment avec India FARCY qui succède ici à sa coloc Elyah KIAVI.
C'est parti !

• Salut India, comment vas-tu ?
Salut Dominique , ça va merci !

• C’est Elyah qui t’a désignée. Elle a ajouté que tu t’y « préparais depuis longtemps ». Tu ne m’en veux pas trop de t’avoir fait attendre ?
Ah ah non pas de soucis ! Elle a dit ça parce que comme elle je ne suis pas très interview...

• Elle a aussi ajouté que tu étais « son bras droit ». Tu peux nous expliquer ?
On est dans la même chambre depuis l’année dernière, on s’entend super bien, que ça soit sur le terrain ou en dehors.

• Que pourrais-tu dire d’elle en retour ?
Elyah, c’est comme ma petite sœur !

• Fiche d’état civil stp : âge, taille, frères et sœurs…
J’ai 17 ans, je fais 1m78, j’ai une grande sœur, une petite sœur et un petit frère

• Tu as un diminutif ou un surnom ?
Non je n’ai pas de surnom, India ça me va

• Ma première question est habituelle : où es-tu installée pour me répondre et que vois-tu devant toi lorsque tu lèves la tête ?
Je suis dans mon lit et en face je vois les affaires d’Elyah et les miennes

• Commençons par un sujet d’actualité. Peux-tu nous expliquer comment on prend un 0-22 après avoir mené de 14 points à la 29ème à Lyon dans un match que l’on sait important ? On déconnecte ? On se croit arrivé ?
Non on ne se croyait pas arrivé, on savait que le match allait être dur jusqu’à la fin mais elles ont réussi à remonter sur le dernier quart-temps. On a accumulé de la fatigue depuis la reprise et sur le dernier quart, c’est vrai que ça a été compliqué.

• Que vous êtes-vous dit dans le vestiaire ? Que vous ont dit Julie et Léo ?
À la mi-temps, on s’est dit que c’était bien et qu’on devait continuer comme ça. A la fin du match, Julie et Léo étaient déçus, comme nous... Mais ils ont pensé directement à la suite et nous ont dit de rester mobilisé pour les matchs suivants.

• Tu n’as pas peur que notre chance de qualification soit déjà derrière nous après une seule journée ?
C’est sur que maintenant ça va être plus compliqué mais tout n’est pas joué. On va tout faire pour réussir à se qualifier pour le Final Four !

• Autre question d’actualité : tu viens d’être retenue chez les U18 ? Surprise ? Heureuse ?
Oui, je suis contente d’avoir été prise pour la pré sélection. Après, ça n’est pas une fin en soi : on est 18 pour l’instant et mon but c’est d’être dans les 12 !

• Quels souvenirs conserves-tu des Europe de Lituanie en 2018 ?
Ça a été une super expérience, je n'en garde que des bons souvenirs !

• Si je ne me trompe pas, l’année dernière tu étais sur le 3x3. SI tu devais choisir entre les deux, quel serait ton choix et pourquoi ?
J’aime bien le 3x3 car il y a beaucoup de 1c1 mais je préfère quand même le 5x5, c’est ce que je pratique depuis le début.

• Revenons quelques années en arrière. Quand et comment as-tu commencé le basket ? Tes parents sont-ils basketteurs ?
J’ai commencé le basket quand j’avais 4 ans avec ma grande sœur à l’Us Créteil, mon père en faisait. On était tout le temps dans les gymnases et ensuite nos parents nous ont inscrit. Oui mes parents font toujours du basket en loisirs.

• As-tu pratiqué d’autres sports ou d’autres disciplines ?
J’ai fait beaucoup d’autres sports, de la danse, du tennis, de l’athlétisme... Mais j’ai toujours préféré le basket.

• N’étant pas d’ici, ta famille ne peux pas assister à tes matchs. Est-ce un gros regret ? Son regard est-il important pour toi ?
Ils ne sont pas là à mes matchs mais ils sont filmés donc ils peuvent les regarder. Et quand ils peuvent, ils descendent sur Montpellier.

• Quoi que tu fasses sur le terrain, que tu joues parfaitement ou que tu te dribbles sur le pied, on a souvent l’impression d’une certaine nonchalance ou d'un certain détachement. Tu es consciente de cela ?
Oui on m’a toujours dit que j’étais nonchalante. De temps en temps je m’en rends compte mais pas toujours 🤷🏽‍♀️

India FARCY, ici place de la Comédie
India FARCY, ici place de la Comédie
• Quand tu alternes comme cela t’arrive des très hauts et des très bas dans le même match, en es-tu pleinement consciente ? Comment le vis-tu ?
Oui j’en ai conscience. Bahh quand je suis dans les mauvais moments j’essaye de faire quelque chose qui va me remettre dans le match. Comme une bonne passe, une interception ou un panier.

• Tu ne manques pas de talent, c’est un secret pour personne. Sur quel point précis dois-tu le plus travailler pour progresser ?
Je pense que je dois surtout travailler physiquement, même s'il n’y a pas que ça.

• Qu’as-tu découvert de surprenant au BLMA ?
De surprenant ? Rien en particulier

• Passons maintenant au « hors basket ». Quel est le don de la nature que tu aimerais avoir ?
J’aimerais pouvoir me téléporter pour pouvoir aller où je veux quand je veux.

• La chose que tu as faite et dont tu es la plus fière ?
Hmm je dirais quand je suis rentrée à l’INSEP. Quand je l’ai appris, j’étais contente car on avait dû faire beaucoup de regroupements avant les résultats.

• La dernière fois que tu as pleuré ?
Quand on a perdu contre Lyon !

• Qu’y avait-il d’écrit sur ton bulletin scolaire du 1er trimestre ?
Qu’il ne fallait pas que je me contente du minimum, que j’avais beaucoup de capacités.

• Ton gros mot ou juron préféré ?
Je n'en ai pas un en particulier, je dis ce qui sort quand je rate des paniers ou que je perds des ballons...

• Tu trouves 100 € par terre. Qu’en fais-tu ?
J’irais m’acheter des vêtements ou une paire de basket

• Un doudou ou un objet fétiche que tu peux nous présenter ?
J’ai deux doudou du Roi Lion depuis que je suis petite : ma sœur a Simba et moi Nala

• Si tu pouvais changer quelque chose chez toi, que choisirais-tu ?
Je prendrais les yeux vert de mon père

• Si tu avais une baguette magique, que changerais-tu dans le monde ou dans la société ?
Que tout le monde soit en bonne santé ! J’enlèverais aussi toutes les personnes mal intentionnées du monde

• L’Australie brûle de manière dramatique depuis plusieurs mois. Je te l’apprends ? Tu es choquée ?
Je l’ai appris sur les réseaux oui. C'est très triste ce qui passe et j’espère que ça ira mieux pour eux et pour les animaux le plus vite possible.

• Tu as 17 ans, par quoi te sens-tu concernée dans la société ?
Par le changement au niveau de la retraite même si après c’est encore loin pour moi !

• Quelle est la question que je ne t’ai pas posée et à laquelle tu aurais aimé répondre ?
Ma destination de rêve ?

• Et la réponse ?
Les Maldives !

• Et maintenant, vers qui me conseilles-tu d’aller et pourquoi ?
Je passe le relais à Jade. Sous son air timide, elle ne l’est pas du tout !

• Je te laisse le dernier mot, India…
Merci pour cette interview, bonne continuation à toi et à bientôt sur le terrain 💪🏽🏀🥶

Merci à toi, India.
Les gens particulièrement sensibles comme moi à ce poste de jeu ne peuvent être indifférents devant une joueuse comme India FARCY. C'est un tel plaisir de la voir jouer et il y a tellement de choses à voir ! Tout peut arriver. Curieux comme ce bulletin scolaire pourrait être également celui du basket, n'est-ce pas : "ne pas se contenter du minimum parce qu'on a beaucoup de capacités". India, on compte sur toi pour en faire ta devise !

Vendredi 17 Janvier 2020
Dominique B.

Lu 857 fois
Notez





Toutes les photos présentées sur ce site n'ont pour objectif que de proposer aux joueuses et à leurs parents la possibilité de voir leur équipe évoluer au sein du club. Les photos sont prises dans le cadre de matchs, d'entraînements ou de manifestations basket. Elles sont la propriété du www.lattesmontpellier-basket.com et ne servent en aucun cas à des fins commerciales. Si vous ne souhaitez pas qu'une photo sur laquelle vous figurez soit présentée sur ce site, vous pouvez en demander le retrait immédiat par mail.