Le site consacré essentiellement aux équipes U18 et Espoirs... mais pas que !

Ligue 2 : Mondeville dans la lessiveuse toulousaine



Côté toulousain comme normand, tout le monde ou presque s'accordait pour dire que cette rencontre entre deux des grosses écuries de L2 serait en quelque sorte leur premier test. Force est de reconnaître qu'à ce petit jeu, c'est le TMB qui s'en est le mieux sorti avec cette large victoire face à la jeune classe mondevillaise.

Ce sont pourtant les visiteuses qui prennent le commandement à 0-4 (Shelby SAINT-JUSTE puis Margot VIDAL-GENEVE), 3-6 (Shelby SAINT-JUSTE) et même 15-18 dès l'entame du 2ème quart avec les apports de Margot VIDAL-GENEVE, Kim GAUCHER, Adèle DETCHART et Aminata GUEYE. A ce moment de la rencontre, la raquette est normande (4 points à 12) et l'affaire se présente plutôt pas mal.
Et puis... Et puis rien. Plus de son, plus de lumière côté Mondeville mais un tombereau de balles perdues (9 dans cette seule période) qui coûte un 13-2 en à peine 3 grosses minutes et un 33-25 à la mi-temps.

Et quand ça ne veut pas, ça ne veut pas puisque le retour des vestiaires est marqué par 3 interceptions consécutives de Marine MULUMBA, Lucie CARLIER et Maud STERVINOU pour un total de 4 points pour cette dernière. A 44-29, le sort de cette rencontre semble déjà scellé. Il faut alors prendre quelques secondes de recul pour se rendre compte que sur le terrain évoluent Ewl GUENNOC (18 ans), Louise BUSSIERE (17 ans), Nahan NIARE (17 ans) et Aminata GUEYE (17 ans) auprès desquelles Margot VIDAL-GENEVE fait office d’ancêtre du haut de ses 24 ans. Et lorsqu'Ewl GUENNOC sort, c'est pour être remplacé Adèle DETCHART, 17 ans elle aussi.

Ce soir, on ne passait pas Noémie BROCHANT, très importante dans la victoire du TMB
Ce soir, on ne passait pas Noémie BROCHANT, très importante dans la victoire du TMB
Dominées dans tous les compartiments du jeu y compris - et c'est plus étonnant - dans l'envie, les jeunes mondevillaises subissent les assauts des toulousaines. C'est d'ailleurs ce manque d'envie et de réaction qui semble le plus énerver le banc visiteur, comme par exemple cette lenteur à remettre en jeu consécutivement à un panier concédé.
Du côté des locales, on n'a même pas besoin de marcher sur l'eau pour faire le job et continuer à creuser l'écart puisque Sarah HALEJIAN (9 points en 11 minutes) ne revient pas sur le terrain pour cause de blessure, Lamandolin COLEMAN rend une copie plus que pâlotte (0 point, 2 rebonds et 2 balles perdues en 30 minutes) et Lucie CARLIER a un peu de mal à régler la mire (2/9). C'est dire la marge ce soir !
Vous l'avez compris, le score défile comme les minutes au court de cette partie qui ne restera pas dans l'Histoire de ce sport pour atteindre l'écart maximal de 25 unités à 67-42 sur une réussite de la capitaine Isabelle STRUNC avant de s'achever sur le score de 75-53.

Voilà un résultat qui va faire grand-bien aux toulousaines qui prennent seules le fauteuil de leader. Souhaitons simplement qu'il ne soit pas trop difficile à digérer pour les jeunes mondevillaises qui auront besoin de tous leurs esprits pour relancer la machine samedi prochain à la maison face à la SIG.

Toulouse 75 - Mondeville 53 (15-16, 18-9, 23-15 et 19-13)
Pour Toulouse : STRUNC 18 pts, CARLIER 5 pts, HALEJIAN 9 pts, BROCHANT 13 pts et COLEMAN puis DE FREITAS 10 pts, STERVINOU 12 pts, MULUMBA 8 pts, FOURCADE et GUIRASSY
Pour Mondeville : VIDAL-GENEVE 10 pts, GAUCHER-SMITH 6 pts, CORNELIE-SIGMUNDOVA 4 pts, GUENNOC 1 pt et SAINT-JUSTE 4 pts puis GUEYE 22 pts puis DETCHART 6 pts, BUSSIERE et NIARE

Dimanche 3 Novembre 2019
Dominique B.

Lu 485 fois
Notez





Toutes les photos présentées sur ce site n'ont pour objectif que de proposer aux joueuses et à leurs parents la possibilité de voir leur équipe évoluer au sein du club. Les photos sont prises dans le cadre de matchs, d'entraînements ou de manifestations basket. Elles sont la propriété du www.lattesmontpellier-basket.com et ne servent en aucun cas à des fins commerciales. Si vous ne souhaitez pas qu'une photo sur laquelle vous figurez soit présentée sur ce site, vous pouvez en demander le retrait immédiat par mail.