Le site consacré essentiellement aux équipes U18 et Espoirs... mais pas que !

NF2 : Malgré de louables intentions



Avec le retour tardif de ses "pros" en provenance de Besiktas (Léa DJOKO, Myriam TRAORE, Elena ZEMOURA et Anouk BRUN finalement totalement dispensée) la NF2 du BLMA pouvait-elle envisager de faire chuter le leader monégasque emmené par une Christelle JOUANDON qu'on a toujours plaisir à revoir ? Pas sûr au moment du coup d'envoi...

Et même non au buzzer final marqué par une défaite de 10 unités (72-82). Pourtant, entre les deux, les protégées de Damien LEROUX ont livré une prestation plus qu'honorable. Elles ne se seront simplement jamais remises de ce début de match totalement manqué : 0-4 (Ndeye DIEDHIOU puis Yasmina KAMARA) puis 3-17 (Léa BLATRIE de loin, Ndeye DIEDHIOU avec un triplé et Lana WANE au doublé). On joue depuis à peine 3 minutes et Damien LEROUX a déjà posé son premier temps-mort...
Vous l'aurez compris, c'est plutôt la défense qui prend l'eau car de l'autre côté du terrain, on voit de jolies choses. Citons au hasard ce panier d'Aissatou KEITA sur une interception d'Elena ZEMOURA, celui de Myriam TRAORE dans la foulée : 6-0 et cette fois c'est Christelle JOUANDON qui pose son temps-mort. 15-27 à la 10ème.
Le deuxième quart est plus équilibré sur le plan comptable même si le BLMA passe par un -18 à 28-46 sur une réussite de Yasmina KAMARA suivie de deux lancers de Lana WANE avant de finir sur une bonne note grâce à la discrète mais importante Aimée MICHEL, Merveille LOKOKA et Zélie TISSOT. 37-48 à la mi-temps.

A la grande surprise des quelques observateurs présents, Christelle JOUANDON reprend les débats avec Léa BLATRIE aux commandes. Logique tant Monaco joue mieux avec sa numéro 5 que sans elle mais un peu risqué puisque la régionale de l'étape - une ex du Centre de Formation rappelons-le - compte déjà 3 fautes depuis la 16ème. Mais voilà qu'arrive bientôt un élément imprévu : un orage de grêle. Et un, et deux, et trois... et quatre et même cinq paniers primés pour les visiteuses. Marie-Ange MFOULA par deux fois, Lana WANE par deux fois elle aussi et Yasmina KAMARA viennent de tuer le game et de porter l'ASMB à +19 à la 30ème.

Léa BLATRIE en pénétration, ici face à Zélie TISSOT
Léa BLATRIE en pénétration, ici face à Zélie TISSOT
Tant d'efforts côté lattois pour se retrouver à -19 et même bientôt -24 (52-76 par Yasmina KAMARA de loin encore une fois), c'est rageant, frustrant et cher payé. Alors on va vers quoi ? Un -30 à la fin ? Que nenni ! Zélie TISSOT et ses copines profitent de l'absence momentanée de Léa BLATRIE pour enchaîner un sympathique 14-2 et revenir à 66-78. Aissatou KEITA finit elle aussi en trombe (meilleure marqueuse avec 21 points en sortant du banc) et c'est finalement sur la marque de 72-82 que le match s'achève.

Un début de rencontre totalement manqué et un orage de grêle dans le 3ème quart engendrant un débours aux primés de 5 à 10 : même si tout ne fût pas parfait (dans l'attaque de la zone-presse par exemple), que cela n'efface pas les bonnes séquences offensives. De leur côté, les rouges continuent leur route en tête de la poule A.

> Quelques photos de la rencontre par ici...

BLMA 72 - AS Monaco Basket 82 (15-27, 22-21, 13-21 et 22-13)
Pour le BLMA : MARTIN 3 pts, TISSOT 7 pts, ZEMOURA 12 pts, DJOKO 4 pts et LOKOKA 2 pts puis KEITA 21 pts, TRAORE 5 pts, ONGOLY 4 pts, MICHEL 14 pts et TAGAYI
Pour AS Monaco Basket : BLATRIE 6 pts, CHRISTOPHE 11pts, KAMARA 12 pts, DIEDHIOU 12 pts et WANE 19 pts puis MFOULA 10 pts, CORMERAY 6 pts, CROCCIONI 5 pts et MARA 1 pt

Dimanche 25 Février 2024
Dominique B.

Lu 927 fois
Notez




Toutes les photos présentées sur ce site n'ont pour objectif que de proposer aux joueuses et à leurs parents la possibilité de voir leur équipe évoluer au sein du club. Les photos sont prises dans le cadre de matchs, d'entraînements ou de manifestations basket. Elles sont la propriété du basketteuses.info et ne servent en aucun cas à des fins commerciales. Si vous ne souhaitez pas qu'une photo sur laquelle vous figurez soit présentée sur ce site, vous pouvez en demander le retrait immédiat par mail.