Le site consacré essentiellement aux équipes U18 et Espoirs... mais pas que !

U17 Coupe de France : Le BLMA héroïque se donne le droit de rêver



Franchement, on ne sait plus quoi dire et les mots manquent... Fantastique ? Fabuleux ? Magique ? Incroyable ? Inoubliable ? Inespéré ? Faîtes le tri et choisissez ce qu'il vous plaira, ce n'est pas ce soir que je chipoterai. En tout cas, une chose est certaine : ce qu'ont fait ce week-end les mini-Gazelles est énorme puisque c'est tout simplement le double tenant du titre qu'elles viennent d'éliminer de la Coupe de France, une victoire qui leur donne à elles le droit d'aller passer le 1er-mai à Bercy et donc de rêver !

D'entrée de jeu le BLMA est au rendez-vous et c'est fort logiquement qu'il s'empare du score à 4-8. Il faut d'ailleurs à Lyon quelques minutes d'adaptation avant de proposer une zone fort déstabilisante pour les héraultaises, si déstabilisante qu'elle permet aux tenantes du trophée de recoller puis dépasser leur challenger du jour (16-13, 10ème). Il faut dire que côté offensif, la peinture est prise d'assaut par les jeunes filles de Corentin MAHE et que Camille DROGUET fait une belle entame de match avec déjà 6 points et 2 interceptions.
L'avantage des lyonnaises atteint son maximum à +7 et 20-13 mais la fin de période sera cette fois en faveur des bleues. Comment ? Tout simplement en sortant du banc LA joueuse inattendue et décisive. Et si hier face à Voiron la perle rare avait pour nom Anaïs DELLA PIETRA, elle a pour nom ce soir Inès SEQUEIRA. 7 points, 2 rebonds et 1 passe de la demoiselle plus tard, voilà le BLMA repassé en tête à 24-26 au moment de rentrer au vestiaire. Il y a match !

Impossible de dissocier une joueuse en particulier dans cette incroyable victoire
Impossible de dissocier une joueuse en particulier dans cette incroyable victoire
Pour faire simple, les "cadres" telles Laura FISCHER ou Claire BADY répondent présent dans le domaine offensif, leurs "partenaires" Manon LEBRE, Thaïs FOUILLAT-BERGER (dont on finit par se demander si elle n'a pas été intérieure dans une autre vie) et Camille VIALA se dépouillent aux quatre coins du terrain notamment sur le plan défensif, le "facteur X" du jour Inès SEQUEIRA joue mieux que bien son rôle de trouble-fête et les "petites jeunes" Rachel ALCOVERO et Maeva DE FALCO, bien que moins décisives que lors des rencontres précédentes, font ce soir de solides rotations. Bref : chacun respecte scrupuleusement son rôle et sa place.
Les visiteuses du jour sont maintenant en tête et elles vont y rester. Le rebond est abandonné aux lyonnaises (61 prises à 38) mais sans conséquence autre que le 16-0 concédé en seconde chance car les lattoises, battues en taille et en puissance physique, ont d'autres armes comme celle de la combativité et de l'agressivité offensive. Ce n'est d'ailleurs sans doute pas par hasard qu'elles cumulent au final 19 fautes provoquées contre 14 et 14/20 aux lancers contre 3/9.
C'est le money-time et il faut se résoudre à l'évidence : c'est gagné pour le BLMA. Durant les dernières secondes, les yeux sont humides et les mains tremblent : on a connu plus pratique pour prendre des photos ! Mais peu importe, l'essentiel est sur le terrain. C'est gagné. Ga-gné ! Je répète : GA-GNÉ !

Après 2 demi-finales perdues, la 3ème fois a été la bonne et le BLMA tient sa finale avec l'équipe la plus improbable qu'il ait eu, quasiment une équipe de "bras cassés" comme certaines joueuses le reconnaissent elles-mêmes. Est-ce cela ce que l'on appelle "tirer le meilleur d'un groupe" ? Est-ce cela "se transcender" ? Sans doute y a t'il de cela quand on se souvient que les Filles elles-mêmes étaient parties pour le plateau de Toulouse avec l'étrange conviction de n'y faire que de la figuration !

Lyon 45 - BLMA 54 (16-13, 8-13, 11-16 et 10-12)
Pour Lyon Basket : DROGUET 16 pts, FRANCHELIN 4 pts, CHABRIER 4 pts, STALARS 6 pts et ILOUGA MBEY puis MOULIN 2 pts, MAKANI 4 pts, MBAYE 9 pts et KOUATCHOU. BURTIN dnp
Pour le BLMA : LEBRE, FISCHER 12 pts, VIALA 7 pts, FOUILLAT-BERGER 8 pts et BADY 16 pts puis SEQUEIRA 9 pts, ALCOVERO, DE FALCO 2 pts. VILULA et DELLA PIETRA dnp

Fred BERGER (Lyon Basket) : "On est à +6/+7 entre le premier et le deuxième quart et puis on s'encroûte un peu. On n'a pas su stopper l'organisation offensive de Montpellier. On n'a pas su trouver les moyens techniques et tactiques pour les stopper. Offensivement, on est bien moins efficaces qu'hier, surtout sur les extérieurs puisqu'on met seulement 11 points extérieur raquette sur les 45. Et le basket reste un sport d'adresse... On prend 54 points. On aurait peut-être pu en prendre un peu moins mais surtout on ne score pas assez. Peut-être que le match d'hier a joué mais Montpellier aussi a joué. Et tu peux aussi penser que l'intensité mise hier aurait du te permettre de mettre la même aujourd'hui. Évidemment on a laissé de l'énergie, on a des Filles qui sont revenues de blessure et qui se sont préparées juste pour l’évènement mais on sait comment cela se passe et on se prépare pour cela. Il ne faut pas se cacher derrière cela sinon on arrête demain matin.
On a gagné 2 Coupes de France consécutives et ce n'était pas forcément très simple pour les joueuses. On a des regrets comme à chaque fois que l'on perd mais cela fait partie du jeu. Même si aujourd'hui on perd, je pense qu'on peut être fiers de notre parcours. Le groupe sortira encore grandi de cette épreuve. Pas aujourd'hui mais demain ou après demain, quand on aura analysé sereinement les choses. Félicitations à Montpellier, je lui souhaite bonne chance pour sa finale à Bercy."


NB : Pour mémoire, Alexandra ARENA ne souhaite plus répondre à mes questions. Lire par ici...

Lundi 28 Mars 2016
Dominique B.

Lu 1978 fois
Notez





Toutes les photos présentées sur ce site n'ont pour objectif que de proposer aux joueuses et à leurs parents la possibilité de voir leur équipe évoluer au sein du club. Les photos sont prises dans le cadre de matchs, d'entraînements ou de manifestations basket. Elles sont la propriété du www.lattesmontpellier-basket.com et ne servent en aucun cas à des fins commerciales. Si vous ne souhaitez pas qu'une photo sur laquelle vous figurez soit présentée sur ce site, vous pouvez en demander le retrait immédiat par mail.