Le site consacré essentiellement aux équipes U18 et Espoirs... mais pas que !

U17 Coupe de France : Lyon logiquement, un nouvel exploit pour le BLMA



Un sur deux : c'est le nombre des favoris de ces quarts qui se sont finalement qualifiés pour la demi-finale. Lyon est au rendez-vous après une rencontre de très haute intensité face à Basket Landes tandis que le BLMA a réédité son exploit de Toulouse en écartant en seconde période une équipe de Voiron n'ayant su ni tuer le match en première période ni réagir dans la difficulté en seconde.

Dans le premier quart, c'est Basket Landes qui prend les devants d'entrée. La défense lyonnaise entraîne moult pertes de balles (déjà 10 au bout de 10 minutes dont 5 pour la seule Claire PARISI) mais aussi des fautes côté lyonnais (7 dont déjà 3 pour la seule Camille DROGUET). Et comme les landaises sont à cet instant à créditer d'un 8/8 aux lancers, ce sont elles qui virent en tête à la 10ème : 15-20.
Il faut en fait attendre aux alentours de la 14ème minute pour que la marque s'inverse et que Lyon passe en tête à 23-22. Il faut dire que la paire Coline FRANCHELIN-Coralie CHABRIER commence à trouver son rythme (11 points dans la période). La mi-temps est atteinte sur la marque de 30-28, Lyon concédant dans cette partie son 2ème panier au buzzer.
C'est d'ailleurs la même paire FRANCHELIN-CHABRIER, 19 points à elles deux (respectivement 9 et 10 dans la période) que l'on remarque dans un 3ème quart totalement dominé cette fois par le tenant du titre. Le plus haut en faveur des Rouges atteint d'ailleurs pour la première fois la barre des 10 unités et son plus haut à 52-40, 30ème. Certes le rebond est-il toujours abandonné 26 prises à 45 aux visiteuses d'un jour mais avec 22 interceptions pour les rhodaniennes et 12 points de plus que les landaises marqués sur perte de balle, cela compense !
Il reste encore 10 minutes à jouer mais on sent bien que le coup est dur pour les landaises qui sont sonnées : elles ne reviendront pas.

Lyon 67 - Basket Landes 57 (15-20, 15-8, 22-12 et 15-17)
Pour Lyon : DROGUET 4 pts, CHABRIER 18 pts, STALARS 7 pts, MAKANI 12 pts et MOULIN puis FRANCHELIN 16 pts, MBAYE 6 pts, ILOUGA MBEY 4 pts et KOUATCHOU. BURTIN dnp
Pour Basket Landes : PARISI 2pts, CABE 13 pts, CARRAU 4 pts, GREGOIRE 2 pts et COSTEDOAT 5 pts puis LABADIE 15 pts, MEHADJI 4 pts, RENOU 6 pts, SAEZ 6 pts et PERISSE

Corentin MAHE (coach Lyon Basket) : "Nous avons vu un beau match des deux équipes dans une belle ambiance et avec un très très haut niveau d'intensité de part et d'autre. Basket Landes a raté quelques tirs, peut-être parce que nous avons su conserver cette dimension physique. Je veux souligner l'état d'esprit des Filles qui sont très investies. Le groupe sort encore renforcé de cette rencontre. Aujourd'hui ce sont plus les "petites" qui ont marqué que les "grandes" mais ce n'est pas important. C'est une victoire collective. Il y a des joueuses qui ont tiré l'équipe sur ce match-là mais demain ce sera peut-être d'autres joueuses. C'est l'avantage d'avoir 10 Filles compétitives : celle qui joue 30 secondes apporte son écot comme celle qui joue 35 minutes. Pour demain, je ne crains pas trop d'avoir laissé trop de gomme parce que l'on travaille toute la saison et toute la semaine pour cela."

Julie BARENNES (coach Basket Landes) : "On ne peut pas gagner un match en perdant 34 ballons. Voilà. Peut-être que si elles en avaient perdu 34 et nous 34... Bien entendu, c'est du à la défense de Lyon, leur pressing tout terrain mais pourtant nous y étions préparées. C'est dommage car bien que nous soyons moins physiques que notre adversaire, plus petites, on gagne le rebond. Derrière, on a sans doute un tout petit peu manqué d'intelligence de jeu et on leur laisse quelques paniers faciles. Je suis un peu déçue car je pense qu'on aurait pu faire quelque chose mais Lyon mérite sa victoire."

La joie des lyonnaises, c'est une habitude. Celle des latto-montpelliéraines, c'est neuf et ça fait plaisir !
La joie des lyonnaises, c'est une habitude. Celle des latto-montpelliéraines, c'est neuf et ça fait plaisir !
Dans le deuxième quart, quelque chose interpelle dans le 5 lattois au moment du coup d'envoi. On y trouve Manon LEBRE, Laura FISCHER, Claire BADY, Camille VIALA et Thaïs FOUILLAT-BERGER, soit grosso-modo une taille moyenne de 1m50 (j'exagère à peine) et au moins 3 postes 1. On sait bien que le BLMA doit faire avec les moyens du bord (crantage du recrutement totalement négligé en âge comme en postes, blessures d'Anaïa HOARD et Inès SEQUEIRA, incertitude pour Anaïs DELLA PIETRA, sélection pour Yohana EWODO) mais tout de même il faut le dire : on s'inquiète déjà ! On s'inquiète même encore plus 3 minutes plus tard lorsque le tableau affiche déjà 2-12. Laura FISCHER et Claire BADY sont les seules à trouver la faille et à scorer et mais on imagine bien que cela ne devrait pas suffire. L'écart est maintenant stabilisé à une grosse demi-douzaine de points mais tout cela se joue sur un faux rythme, en tout cas un rythme et une intensité bien inférieurs à ceux de la rencontre précédente.
Et puis au retour des vestiaires, tout bascule. La défense du BLMA se durcit un peu et surtout Anaïs DELLA PIETRA passe en mode "on fire". Oui Anaïs DELLA PIETRA, celle-là même annoncée comme incertaine voire forfait et pointée à 0/7 au moment de la pause et après 9 minutes de jeu. Pas moins de 10 points à ajouter à ceux du duo FISCHER-BADY ! Dans le camp d'en face, on ne réagit pas ou en tout cas pas à la hauteur et la sanction tombe : 41-34 à la 30ème !
Dès l'entame de la dernière ligne droite, Voiron se voit pénalisé de 4 fautes en moins de 3 minutes et à la surprise générale, le plus haut des lattoises atteint 13 unités sur la marque de 34-47. Anaïs DELLA PIETRA ayant offert son corps à la science malgré la douleur, c'est maintenant au tour de Claire BADY de parachever l'exploit des mini-Gazelles avec un joli triplé portant son score personnel à 18 unités. De son côté, Thaïs FOUILLAT-BERGER ne se montre pas en reste avec quelques réussites importantes seule en tête de raquette. C'est simple : Voiron vient de lâcher prise définitivement et c'est tout simplement énorme !

BLMA 62 - Voiron 47 (10-17, 10-9, 21-8 et 21-13)
Pour le BLMA : LEBRE 2 pts, FISCHER 9 pts, VIALA 6 pts, FOUILLAT-BERGER 8 pts et BADY 18 pts puis DELLA PIETRA 14 pts, ALCOVERO 2 pts, DE FALCO 3 pts. VILULA et SEQUEIRA dnp
Pour Voiron : FRANÇOIS 3 pts, TJAMPENS 16 pts, LAGALY 5 pts, HAMEL 13 pts et MARTINEZ 1 pt puis RASTELLO 2 pts, GEROMIN 5 pts, DEFEUILLER 2 pts et ESTINES

Pierre GAFFORINI (coach Voiron) : "Je suis très déçu pour les Filles, très déçu d'avoir travaillé pendant un mois, d'avoir fait des séances physiques et de passer à côté comme ça. C'est rare que je ne sache pas quoi dire en rentrant dans le vestiaire à la fin du match... En première mi-temps on est à +6 mais à 26-20 avec Caroline TJAMPENS qui nous met 3 paniers de loin et les autres qui ne mettent pas de tir, ce n'est pas une bonne première mi-temps. Avec Mylène on échange mais on sent que ce n'est pas une bonne première mi-temps. A la reprise, on fait une mauvaise entame, on fait des grosses erreurs, on s'oublie et on commence à douter dans nos têtes. Lattes prend confiance et nous on s'écroule individuellement et collectivement. Ça m'embête pour les Filles."

NB : Pour mémoire, Alexandra ARENA ne souhaite plus répondre à mes questions...

Dimanche 27 Mars 2016
Dominique B.

Lu 1535 fois
Notez





Toutes les photos présentées sur ce site n'ont pour objectif que de proposer aux joueuses et à leurs parents la possibilité de voir leur équipe évoluer au sein du club. Les photos sont prises dans le cadre de matchs, d'entraînements ou de manifestations basket. Elles sont la propriété du www.lattesmontpellier-basket.com et ne servent en aucun cas à des fins commerciales. Si vous ne souhaitez pas qu'une photo sur laquelle vous figurez soit présentée sur ce site, vous pouvez en demander le retrait immédiat par mail.