Le site consacré essentiellement aux équipes U18 et Espoirs... mais pas que !

U18 : Joue-là comme Mondeville !



J'ai beau être un romantique du basket, je n'en garde pas moins les pieds sur terre : Lyon ASVEL sera peut-être Champion de France U18 dans quelques mois et nous n'avons rien gagné d'autre qu'un match de poule. Certes. Une fois posé cela, je ne vais pourtant pas me priver de savourer cette grosse victoire contre une grosse équipe, tout cela à l'issue d'une rencontre superbe d'intensité. De trop nombreux dimanches se terminent au vulgaire pâté pour ne pas profiter pleinement des quelques-uns qui sont plutôt sur le mode Champagne, petits fours et caviar : c'était le cas aujourd'hui. Quel pied !

Si le BLMA est en échec au tir sur les premières attaques (1-0 par Elena ZEMOURA puis 1-3 grâce à Inès PIPER au lancer puis Daniela DIBANZILUA), une chose rassurante saute tout de même aux yeux : envie et intensité sont là, à l'image de ce premier rebond défensif boxé par Loubna BELABBAS. La suite ? 10 minutes exceptionnelles à sens unique en faveur des locales, à cheval sur les deux périodes. 10 minutes pendant lesquelles la défense de fer des lattoises va générer des tombereaux d'interceptions (mention spéciale dans ce domaine à Loubna BELABBAS) ou de paniers précédés de belles passes décisives (citons en vrac Romane COSTA puis Loubna BELABBAS sur des passes d'India FARCY, Merveille LOKOKA sur passe d'Elyah KIAVI, Loubna BELABBAS sur passe de Romane COSTA ou encore Dieyneba NIANG sur passe de Loubna BELABBAS. La série fait 17-0 et la marque passe à 33-15, un +18 que l'on retrouve encore au tableau d'affichage alors que les deux équipes retournent aux vestiaires sur un dernier "3+1" signé Elyah KIAVI et un score inattendu mais amplement mérité de 46-28.
Avec une Loubna BELABBAS exceptionnelle des deux côtés du terrain et fort bien entourée, le BLMA vient de disputer l'une de ses plus belles mi-temps. Seule ombre au tableau : la blessure à la cheville de la capitaine India FARCY dont on sent bien qu'il va falloir faire sans elle pendant les 20 prochaines minutes...

De retour des vestiaires, ce que l'on pouvait craindre et tant redouter... ne se produit pas : les lattoises ne baissent pas de pied dans leur intensité défensive ! Cette fois, c'est un 20-2 qui sanctionne cette période de jeu. Oui vous avez bien compté : cela fait 66-30 et +36 pour le BLMA consécutivement à la 458ème interception - j'exagère à peine - de Loubna BELABBAS. Et comme India FARCY est désormais out, c'est Eléna ZEMOURA qui fait preuve de tout son talent. Fin de la période à 68-34.

Loubna BELABBAS écarte ici son adversaire comme le BLMA le FC Lyon ASVEL : aisément.
Loubna BELABBAS écarte ici son adversaire comme le BLMA le FC Lyon ASVEL : aisément.
A l'entame de la dernière ligne droite, les mini-Gazelles trouvent encore les moyens de pousser leur "plus haut" à +37 à 72-35 sur une réussite d'Eléna ZEMOURA justement. Et même si Lyon finit par se rendre compte - mais à la 35ème, c'est un peu tard - que la prise à deux sur nos meneuses peut quelque peu contrarier nos montées de balle, le job est fait et bien fait.
Réduites à 7 unités et obligées de gérer leurs fautes (3 joueuses à 4 fautes à plus de 5 minutes du terme), les mini-Gazelles voient les dernières minutes s'écouler avant de pouvoir savourer un moment que les derniers paniers adverses donnant un aspect plus présentable à la défaite lyonnaise ne troubleront pas.

Comme Mondeville l'avait fait par deux fois à Mulhouse lors du Final 4 puis à Bercy en Coupe de France, le BLMA a pris Lyon à son jeu habituel : en mettant une forte intensité. Il faut dire que quand les cadres sont à ce niveau, on peut voyager. Avec deux effectifs sensiblement égaux (2 joueuses de 2002 de chaque côté, 3 de 2003 pour le BLMA contre 2 pour Lyon et le reste de 2004, des blessées à la pelle chez les héraultaises - Thelma BARBITCH, Marie TROUSSEY, Noémie COSTA, Jade MARMILLOD, Zélie TISSOT et India FARCY en cours de rencontre), il faut sans doute y voir quand même un signe, non ?
Répétons-le : nous n'avons rien gagné mais ce soir, si ce n'est une grande après-midi de basket. Et même si demain sera un autre jour, merci pour ce match.

> Quelques photos de la rencontre par ici...

BLMA 77 - FC Lyon ASVEL 49 (20-15, 26-13, 22-6 et 9-15)
Pour le BLMA : FARCY 10 pts, ZEMOURA 13 pts, KIAVI 8 pts, BELABBAS 30 pts et NIANG 5 pts puis R. COSTA 6 pts, LOKOKA 5 pts et DIAS
Pour le FC Lyon ASVEL : DEMONTOUX 8 pts, PIPER 5 pts, LEITE 4 pts, TSHIBUABUA 11 pts et FAIVRE puis MOUYOKOLO 11 pts, MALONGA-LOUTAYA 3 pts, HOUPLINE 3 pts et DIBANZILUA 4 pts

Lundi 14 Octobre 2019
Dominique B.

Lu 1105 fois
Notez





Toutes les photos présentées sur ce site n'ont pour objectif que de proposer aux joueuses et à leurs parents la possibilité de voir leur équipe évoluer au sein du club. Les photos sont prises dans le cadre de matchs, d'entraînements ou de manifestations basket. Elles sont la propriété du www.lattesmontpellier-basket.com et ne servent en aucun cas à des fins commerciales. Si vous ne souhaitez pas qu'une photo sur laquelle vous figurez soit présentée sur ce site, vous pouvez en demander le retrait immédiat par mail.