Le site consacré essentiellement aux équipes U18 et Espoirs... mais pas que !

Une foule de détails qui tuent...



Le sort de certaines rencontres, de certains destins, repose souvent sur de petits détails...
Quand vous lisez le matin d'un match "nous abordons cette Coupe de France l'esprit libre, sans pression aucune", le ton semble donné. Et quand le tandem technique se présente au dit match en tenue décontractée jean-pull-basket en lieu et place du traditionnel costume-cravate des soirs de match, vous avez déjà des premiers indices. Un détail, sans doute...
La rencontre démarre avec Alexia PLAGNARD, Gaëlle SKRELA, Constance JINKS, Dana BOONEN et Sandra DIJON. Face à elles: SHARP, COPELAND, LACROIX, DUBOIS et MATIC. Et hop! 5-0 en un rien de temps par COPELAND et LACROIX de loin. Dana, elle, est plutôt bien présente en ce début de match: 2 lancers et un panier consécutivement, avec en plus quelques rebonds précieux en défense (5-4). MATIC, elle, ramasse déjà sa deuxième faute mais JINKS ramène le score à 7-6. Le BLMA connaît alors ce que l'on appelle un "temps faible", doux euphémisme pour ce qui est en fait un passage à vide: 0-11 et une marque qui passe à 18-6 par SHARP (3 points), COPELAND (2 points), LACROIX (4 points) et GYURCSI (2 points). Valery DEMORY pose alors un temps-mort qui se traduit dans la foulée par un 6-0 du meilleur effet (18-12). Malheureusement, un 2+1 signé COPELAND (déjà 9 points à son compteur personnel) va doucher les espoirs sudistes. Et une fois encore les lattoises brillent sur la dernière possession: alors qu'il reste 6 secondes à jouer, la balle échoue dans notre camp dans les mains de... Sandra DIJON qui n'a bien entendu pas le temps de la remonter. Un détail, sans doute, là aussi...
L'entame du second quart est compliquée: seule KD parvient à concrétiser deux tentatives de suite mais MATIC par deux fois et surtout SHARP par deux fois elle aussi mais de loin donnent 13 points d'avance aux savoyardes (29-16). Il est temps (14ème) pour DEMORY de changer Alexia pour Linda BOUSBAA et KD pour Leslie FOURNIER. Insuffisant toutefois: Gaëlle rate ses deux lancers et la série continue jusqu'à un +17 (37-20, 18ème) qui inquiète les 3 supporters héraultais ayant fait le déplacement. JINKS, à cet instant du match, compte à peine plus de points (4) que de fautes personnelles (3)... Retour aux commandes d'Alexia PLAGNARD et mi-temps sur la marque de 38-24.
On a bien compris qu'il serait compliqué de marquer à l'extérieur (JINKS, FOURNIER et SKRELA 8 points). Challes, en revanche, profite à plein de la défense plutôt en zone qu'individuelle pour planter ses banderilles de loin (SHARP et COPELAND 22 points).

Début de seconde mi-temps
Début de seconde mi-temps
L'écart ne varie pas beaucoup pendant les 10 minutes suivantes: il passe parfois à -16 (40-24 et 50-34), parfois à -12 (40-28, 44-32, 54-42). Jamais en dessous. KD, JINKS et Sandra se mettent en évidence avec 4 points chacune et Linda BOUSBAA débloque le compteur des meneuses avec 2 petits points.
Mais petit à petit le BLMA revient dans la course. SKRELA trouve enfin la faille pour enchaîner 6 points de suite et ramener son équipe à -9 (60-51). Il reste alors plus de 4 minutes à jouer et le coup redevient possible. Malheureusement, les 4 possessions suivantes pour revenir à -7 échouent successivement par Sylvie, Dana, Gaëlle et Sylvie à nouveau sur une balle perdue. Un détail, sans doute... Challes, qui n'avait pas marqué pendant toute cette période, ne se laisse plus faire et passe à 62-51. Il est trop tard...
Dans les ultimes secondes, PLAGNARD marquera un 3-points pour ramener la marque à 65-60, puis aura par deux fois l'occasion de récidiver. Las!
Malgré leur déception, Dana, Gaëlle et Linda n'oublieront pas de venir nous taper dans les mains à la fin du match. Un détail, sans doute. Mais qu'il est beau celui-ci!

CHALLES 65 - BLMA 60 (21-12, 17-12, 16-18 et 11-18)
Pour Challes: SHARP 14 points, COPELAND 12 points, LACROIX 11 points, DUBOIS 3 points et MATIC 11 points puis BABKINA 2 points, BADIANE 3 points et GYURCSI 7 points. 2 points non attribués.
Pour Lattes-Montpellier: SKRELA 13 points, BOONEN 12 points, WHITTINGTON 12 points, DIJON 8 points et PLAGNARD 3 points puis BOUSBAA 2 points, FOURNIER 2 points, GRUSZCZYNSKI, JINKS 8 points et HUGUES DNP.

Des regrets? Sur l'ensemble du match, non. Trop de différence. Mais à constater l'étroitesse de l'écart final, on se dit qu'avec un peu d'envie, le coup était peut-être jouable. Mais après tout: "nous (avons abordé) cette Coupe de France l'esprit libre, sans pression aucune"... Au moins regardera-t-on le tour suivant sans pression aucune également...

Samedi 13 Mars 2010
Dominique B.

Lu 1337 fois
Notez





Toutes les photos présentées sur ce site n'ont pour objectif que de proposer aux joueuses et à leurs parents la possibilité de voir leur équipe évoluer au sein du club. Les photos sont prises dans le cadre de matchs, d'entraînements ou de manifestations basket. Elles sont la propriété du basketteuses.info et ne servent en aucun cas à des fins commerciales. Si vous ne souhaitez pas qu'une photo sur laquelle vous figurez soit présentée sur ce site, vous pouvez en demander le retrait immédiat par mail.