Le site consacré essentiellement aux équipes U18 et Espoirs... mais pas que !

Final 4 U18 : La passe de 3 pour Mondeville, le BLMA encore bronzé



Voilà une nouvelle saison qui s'achève, une saison ayant deux points communs avec la précédente : le titre U18 pour Mondeville et la médaille de bronze pour le BLMA. Basket Landes enlève à Bourges sa médaille d'argent tandis que Charleville prend à Saint-Amand Hainaut la place de 4ème.
Entre Mondeville doré en U18 face à Basket Landes, Bourges vainqueur de la Coupe de France à Bercy face à Charleville et Villeneuve vainqueur du Final 4, notons avec plaisir que le BLMA n'est pas loin d'être le plus régulier sur l'ensemble des compétitions de catégorie d'âge.

Mondeville, trophée en main pour Célaine RICCO
Mondeville, trophée en main pour Célaine RICCO
A l'entame de ce week-end, Mondeville faisait figure de grand favori. Sur le coup de 22h30 hier soir, son statut de favori était passé de "grand" à "grandissime" avec la victoire de Basket Landes face aux Flammes Carolo (lire par ici..). Mais comment cette rencontre allait-elle se dérouler ?

La réponse est simple : un peu comme celle de la veille face au BLMA. Je traduis : une mi-temps pour voir, une autre pour passer en mode rouleau compresseur. Car oui, pendant 18 minutes très exactement, Basket Landes a fait du Basket Landes en cumulant une vaillance et une générosité sans faille. Alors bien sûr, mis à part le 0-4 initial c'est Mondeville qui a toujours été devant au score. Pour couronner le tout, chaque attaque des rouges coûte une faute aux bleues. L'écart, lui, se stabilise autour de la petite dizaine de points en général (15-8, 24-13, 30-20). L'élastique se tend mais il ne rompt pas, du moins pas encore, la faute à l'efficacité et au courage des landaises qui trouvent toujours le moyen de marquer le petit panier qui les maintient en vie. Pas de quoi revenir au score mais au moins de quoi rester en vie. Sur un temps fort de son équipe, Emma DECHANOZ enchaîne d'ailleurs deux réussites permettant à son équipe de recoller à 32-32 à quelques encablures de la mi-temps.

Malheureusement, à cheval sur les 2 dernières minutes du 2ème quart et sur le 3ème, c'est un 2-26 que les "visiteuses" vont concéder : cette fois-ci, l'élastique vient de céder. La défense est montée d'un cran et s'est transformée en véritable mur infranchissable, les rebonds - contrairement à la veille - ne sont plus accessibles et les contre-attaques en jeu rapide sont mortelles. A ce petit jeu-là, on ne peut que remarquer le gros match de Lina FIMBO, impressionnante.

La barre symbolique des 20 unités d'avance est d'ailleurs atteinte par Mondeville au cours de cette série sur une réussite de Leila LESUEUR (52-32), celle des 25 à l'entame de la dernière ligne droite sur une réussite cette fois de Kemelia AHMED (71-46). Avec son collectif et ses individualités, Mondeville déroule maintenant pour se diriger tout droit vers son 3ème titre consécutif : la marche était trop haute pour Basket Landes...

> Les photos de la rencontre... demain !

USO Mondeville 86 - Basket Landes 55 (24-16, 16-16, 27-13 et 19-10)
Pour Mondeville : CAUSEUR 8 pts, RICCO 6 pts, KEBOUM-BIAMOU 10 pts, FIMBO 26 pts et ODIN 2 pts puis COULIBALY 6 pts, AHMED 4 pts, MAYELE 1 pts, LESUEUR 18 pts, GENTIEN 5 pts, NADOLNY et NICOLAYSEN
Pour Basket Landes : DECHANOZ 8 pts, DIALLO 2 pts, URIARTE 6 pts, WADE-GISSE 4 pts et LE GUEN 6 pt puis DOSSO 7 pts, CHEMIN 9 pts, HELENO 5 pts, RATIER 7 pts, DARRIEUTORT 1 pt, CAILLE et VARENNES

Les réactions d'après-match

Alexis JOUSSET (coach Mondeville) : "Je suis très content du résultat, très fier surtout de ces Filles-là. J'ai une pensée pour Sarah (NDR : LE ROUXEL-GOLTZE) qui est la coach de cette équipe mais qui est en arrêt depuis quelques semaines et dont j'ai repris l'équipe. Sincèrement l'année n'a pas été facile, que ce soit pour le club en général ou pour nous quand on a été éliminés par exemple de la Coupe de France alors que c'était un de nos objectifs. Ca nous a fait mal mais c'est aussi grâce à ça qu'on a pu rebondir et terminer l'année avec le titre et avec les bons résultats qu'on a en play-off de NF2. On a su réagir en équipe, retrouver un vrai collectif et une vraie intensité qui a fait progressivement craquer nos adversaires. On savait que Basket Landes allait nous réserver sa défense de zone donc on l'a travaillée ce matin à la préparation du match, on a travaillé à la casser, à défendre très fort et avoir du jeu rapide derrière. Je suis content que cela ait fonctionné. Encore une fois je suis fier d'avoir eu la chance de coacher ces Filles-là, qu'elles m'aient laissé les coacher - ce qui n'a pas de prix pour un entraîneur. Je suis fier aussi d'avoir accompagné les 5 qui terminent leur cursus U18 sur une victoire finale pour qu'elles puissent partir sur la meilleur note possible"

Jean-Michel MORE (coach Basket Landes) : "Mondeville fait un vainqueur logique et un très beau vainqueur : il y a de de très belles joueuses, c'est très bien coaché, très complet à tous les postes. De notre côté, c'est dommage qu'on n'ait pas réussi à les faire douter un peu plus longtemps parce qu'à la 18ème on n'est pas si loin mais quand on craque, on craque. On retrouve les temps faibles qu'on a connus en championnat mais je suis très fier de ce qu'ont fait les Filles pendant 3 mi-temps. C'est un peu dommage qu'on explose sur la fin mais Mondeville était vraiment supérieur. Pour nous, avec le titre de Champion de France UNSS et cette médaille d'argent - inédite à Basket Landes - c'est une très très belle saison qui s'achève."

Le bronze pour les "petites" du BLMA et leur staff
Le bronze pour les "petites" du BLMA et leur staff
La rencontre pour la 3ème place opposait des deux déçus de la veille, le BLMA logiquement battu par celui dont on sait maintenant qu'il était le futur Champion de France et Charleville, décevant face à un vaillant Basket Landes. Une seule question dans les esprits au moment de l'entre-deux : laquelle des deux équipes a-t-elle le mieux digéré sa déception ?

De toute évidence le BLMA, les lattoises se montrant intraitables une fois leur mauvais départ compensé (2-6 par Wallen RHENAMM, Hillary AKOMATSRI et Inès BABAYA) par un 12-0 portant la marque à 18-8. Ceci dit, les choses sont assez simples : une Anouk BRUN au four et au moulin et véritable patronne sur le terrain, une Léa DJOKO impériale aux rebonds, une Léa MARTIN efficace au tir et une Aimée MICHEL décidément très en vue ces derniers temps et hop ! Ajoutez à cela un bon passage signé Aissatou KEITA, un café, l'addition et 34-14 pour le BLMA. Oui, 34-14, soit +20 aux alentours de la 18ème. Les lattoises ont pourtant connu quelques temps faibles sur certaines rotations mais sans que cela ne leur soit préjudiciable au score. Mi-temps atteinte sur la marque de 34-19.

Et là... Et là... Extinction des feux. On laisse les bonnes intentions aux vestiaires, on passe en touche, on cumule 4 ou 5 "marché" et on subit la défense de Charleville. Sur deux séries mortifères de 0-9 puis 0-14 à cheval sur les deux dernières périodes, voilà les Flammes et leur collectif (7 marqueuses différentes sur la série) revenues à 43-41 avec la possession pour passer devant ! Fort heureusement, Léa DJOKO et Anouk BRUN - les patronnes du jour vous ai-je dit précédemment - répondent présentes et relancent la machine. Ouf ! Le BLMA tient sa médaille !

> Les photos de la rencontre... demain !

BLMA 54 - Flammes Carolo 46 (18-10, 16-9, 9-18 et 11-9)
Pour BLMA : MARTIN 9 pts, BRUN 12 pts, DJOKO 13 pts, TRAORE et KEITA 8 pts puis MICHEL 8 pts, HONOREZ 4 pts, KAVOKA, FAVREAU, LARCHEVEQUE, TAVOKA, ONGOLY et PEETERS
Pour FLAMMES CAROLO : BABAYA 2 pt, PAQUIN 2 pts, KESSLER 4 pts, RHENNAM 6 pts et AKOMATSRI 5 pts puis NGANFINA 15 pts, RASOLOFOSON 5 pts, PRUVOST 3 pts, BUTEZ 4 pts et MAISOUR. KUHLMANN et RODRIGUES dnp.

Les réactions d'après-match

Flavien BATIOT (coach BLMA) : "Quand on a parlé des choix stratégiques en défense, on s'était dit qu'il fallait contrer le jeu rapide de Charleville en attaque. On a voulu les laisser sur demi-terrain et ça a bien fonctionné. Dès qu'on a légèrement baissé d'intensité, on leur a laissé des rebonds et on les a laissé revenir. Mais je suis fier du groupe parce bien qu'on ait été en grande difficulté en deuxième mi-temps on a fait preuve d'orgueil et de caractère pour finir le mach avec une belle médaille. On a encore un petit goût d'inachevé sur la demi-finale mais le dimanche, seuls les deux vainqueurs ont vraiment le sourire et il faut être satisfait d'être 3ème ce soir."

Damien LEROUX (Directeur du Centre de Formation BLMA) : "Sur le week-end, oui on est à notre place. Hier, une fois de plus, nous avons été envahis par nos démons, nous n'avons pas réussi à remettre la machine en route quand nous avons été en difficultés. Aujourd'hui, quand Charleville est revenu à 4 points, on a réussi à se relancer et pour ça il faut tirer un coup de chapeau aux Filles. Donc sur le week-end oui, on est à notre place. Après, intrinsèquement, si on avait fait le taf toute la saison, je pense qu'on ne serait pas 3ème. Je suis persuadé que cette équipe a un vrai potentiel mais qu'on n'a pas encore réussi à le faire éclater. On y travaille déjà pour la saison prochaine."

Dessislava ANGUELOVA (coach Flammes Carolo) : "D'abord je félicite Montpellier pour cette 3ème place largement méritée. Par rapport à ce qui a été présenté hier, j'ai mis quelques joueuses sur le banc parce qu'il y a des leçons à retirer plus importantes qu'une médaille de bronze. Je veux que les Filles comprennent que rien n'est donné et que les choses, il faut aller les chercher. Certaines joueuses pensaient que leur temps de jeu était acquis, moi je me suis dit que justement c'était le moment de leir faire comprendre que rien n'est dû à personne sans qu'il le mérite. Mes regrets sont surtout sur le match d'hier. Aujourd'hui on voulait finir correctement, ne pas faire n'importe et il était clair pour moi que je devais faire jouer les plus jeunes et celles qui ont moins de temps de jeu."

Lundi 15 Mai 2023
Dominique B.

Lu 865 fois
Notez





Toutes les photos présentées sur ce site n'ont pour objectif que de proposer aux joueuses et à leurs parents la possibilité de voir leur équipe évoluer au sein du club. Les photos sont prises dans le cadre de matchs, d'entraînements ou de manifestations basket. Elles sont la propriété du basketteuses.info et ne servent en aucun cas à des fins commerciales. Si vous ne souhaitez pas qu'une photo sur laquelle vous figurez soit présentée sur ce site, vous pouvez en demander le retrait immédiat par mail.