Le site consacré essentiellement aux équipes U18 et Espoirs... mais pas que !

Finale Espoirs : Lyon de haute lutte face à un BLMA méritant



"Et à la fin, c'est Lyon qui gagne !" Les plus anciens d'entre-vous connaissent cet adage auquel on espérait bien mettre fin ce soir. Ce ne sera pas le cas, même si les lattoises ont chèrement vendu leur peau et poussé les rhodaniennes dans leurs derniers retranchements : elles conservent leur titre de Champion de France Espoirs et la place en NF1 qui va avec.

Pourtant, dans le premier quart-temps et avec un jeu plutôt bien organisé des deux côtés du terrain, c'est le BLMA qui fait la course en tête, à touche-touche avec son adversaire du jour jusqu'à la 5ème environ avant de créer un petit écart à 13-6 (Merveille LOKOKA) puis 15-8 (Elyah KIAVI). A vrai dire, tout se déroule même pour le mieux avec un "plus haut" constaté à 28-15 aux environs du quart d'heure et à l'issue d'un 6-0 signé Jade MARMILLOD, Léa DJOKO et Elyah KIAVI. Le jeu déployé est plutôt pas mal et les rebonds sont maitrisés. Mais Lyon reste Lyon et les 3 dernières minutes de la mi-temps sont à son avantage, notamment grâce à une agressivité retrouvée entrainant une succession de lancers ainsi que quelques réussites pour Stacy CHOVINO qui a cet instant porte son équipe. Avec un 2-9 durant ce laps de temps, c'est sur la marque de 30-24 que les deux équipes regagnent les vestaires.

La machine lyonnaise poursuit sa remontée jusqu'à totaliser un 5-18 à cheval sur les deux mi-temps, série permettant aux demoiselles de Fred BERGER d'égaliser à 33-33 puis 36-36 avant de passer en tête à 36-38, les trois fois par la désormais incontournable Stacy CHOVINO. Un dernier coup de collier du côté des "locales" par Romane COSTA, Léa DJOKO et Dieyneba NIANG permet tout de même d'atteindre la 30ème sur la marque de 42-38 : il y a match, Carla LEITE est maîtrisée au moins à la marque et l'exploit reste possible.
Noémie COSTA dans l'oeil talentueux d'Olivier MARTIN...
Noémie COSTA dans l'oeil talentueux d'Olivier MARTIN...

A la 36ème, atteinte cette fois sur la marque de 48-44 et donc toujours sur cet avantage de +4, c'est Kimsy DEMONTOUX puis Daniela DIBANZILUA qui sonnent la révolte et un 0-5 qui replace Lyon en tête à 48-49. Les dernières minutes puis les dernières secondes sont étouffantes et malgré un 0/2 aux lancers par nos adversaires du jour, les dernières possessions ne permettent pas de combler l'écart. Lyon et Daniela DIBANZILUA, auteur de près de 50% des points de son équipe, s'imposent finalement 51-54.

Il faudra quand même mettre un terme prochainement à cet adage tout pourri mais alors que certains pouvaient penser que le BLMA avait acquis sa place sur un malentendu, en quelque sorte par effraction sur le dernier panier primé de Noémie COSTA en finale de son Final 4 contre Bourges, il a prouvé qu'il avait largement sa place.

BLMA 51 - FC Lyon ASVEL Féminin 54 (15-8, 15-16, 12-14, 9-16)
Pour le BLMA : N. COSTA, ZEMOURA 2 pts, KIAVI 9 pts, RIVIERE 8 pts et LOKOKA 15 pts puis R. COSTA 4 pts, DJOKO 4 pts, NIANG 5 pts, MARMILLOD 4 pts et TISSOT
Pour le FC Lyon ASVEL Féminin : LEITE 2 pts, DEMONTOUX 10 pts, RABAUD 3 pts, SAID 2 pts et CHOVINO 25 pts puis DIBANZILUA 10 pts, MOUYOKOLO 2 pts, FAURAT, CAMARA et DURAND

Dimanche 22 Mai 2022
Dominique B.

Lu 647 fois
Notez





Toutes les photos présentées sur ce site n'ont pour objectif que de proposer aux joueuses et à leurs parents la possibilité de voir leur équipe évoluer au sein du club. Les photos sont prises dans le cadre de matchs, d'entraînements ou de manifestations basket. Elles sont la propriété du www.lattesmontpellier-basket.com et ne servent en aucun cas à des fins commerciales. Si vous ne souhaitez pas qu'une photo sur laquelle vous figurez soit présentée sur ce site, vous pouvez en demander le retrait immédiat par mail.