Le site consacré essentiellement aux équipes U18 et Espoirs... mais pas que !

Jean-Paul REBATET : "Chaque année le Vin't'Age grandit"



Après l'hôte de l'édition 2024, le papa (ou co-papa) du tournoi. Autrement dit, après René DENAT il y a quelques jours (lire par ici...), c'est au tour de Jean-Paul REBATET de se prêter très gentiment au petit jeu de l'interview.

• Bonjour Jean-Paul. Débutons par la question traditionnelle : comment vas-tu et où es-tu au moment de me répondre pour évoquer ensemble le Vin’t’Age ?
Je vais bien malgré les grosses chaleurs ici au Bénin. Nous attendions un peu de fraîcheur mais comme de partout le climat est déréglé, pas de rafraîchissement !


L'aspect intergénérationnel est important

• Pour ceux qui nous rejoindraient récemment, peux-tu nous rappeler en quelques mots comment t’es venue l’idée de ce tournoi atypique et unique ?
Natif de la région de Tain-l'Hermitage, il y a très longtemps que j'avais l'idée d'organiser un tournoi basket inter-villages réunissant tous les clubs de localités produisant du vin : Tain bien sûr mais aussi Mercurol, Saint-Jean-de-Muzols, Saint-Peray, Erôme (mon village natal) et bien d'autres... Je retrouve Philippe MORIN arrivé en Ardèche et le projet est lancé sur une dimension régionale. Je fais jouer mon réseau, mes anciens joueurs, mes collègues coaches. Bruno SERVOLLE, Eric LE PAPE, Patrick MET, Christian PETITEAU, David VIALE, tous sont intéressés par le projet et ils vont constituer leur délégation : ce sont les référents !!
Je souhaitais associer à notre idée de tournoi un Parrain : Antoine RIGAUDEAU a immédiatement répondu présent. Cerise sur le gâteau, deux jours après avoir accepté d'être le parrain il me demande si on accepterait des équipes étrangères ! Bien évidemment ! Voilà donc nos amis de Valencia engagés, accompagnés des Turinois de l'ancien partenaire d'Antoine, Alessandro ABBIO. Cette fois-ci le tournoi inter-villages devient international ! Je profite de l'occasion pour remercier Antoine de nous avoir amené à ce niveau.


• Je crois que tu attaches autant d’importance au côté sportif avec un vrai Trophée très convoité qu’aux moments de convivialité que sont la soirée des délégations et les échanges de vins des régions, c’est bien ça ?
J'ai toujours associé à mon job de coach la notion de convivialité. A travers ce tournoi, quelle belle occasion de se retrouver autour de notre passion - le basket - et ce produit délicieux qu'est le vin, le tout associé aux spécialités gastronomiques de chaque région ! Joueurs comme coaches tout au long de notre carrière nous n'avons malheureusement que peu de temps pour partager ces moments festifs. Le concept du projet, important, prévoit d'avoir des délégations composées de joueurs en activité, de joueurs emblématiques, de coachs et d'arbitres, également actuels et emblématiques. Tout ce beau monde se retrouve et partage ces moments conviviaux. L'aspect intergénérationnel est très important.

• Peux-tu nous raconter ton meilleur souvenir des 4 premières éditions ?
Chaque édition a son lot de souvenirs et uniquement des bons ! Je retiendrai lors de la première édition à Tain qui a accepté "d'essuyer les plâtres", les remerciements de Pich, un joueur de la sélection de Crozes Hermitage : il était en pleurs !! Son idole a toujours été Antoine, il avait des photos de lui dans sa chambre mais il ne lui avait jamais parlé ni ne l'avait croisé et miracle, il joue contre lui !! Émotion ! A ce moment-là, j'ai compris que notre objectif était atteint.

• Peut-être même une anecdote inédite pour laquelle il y aurait prescription ?
Il n'y a pas trop d'anecdotes inédites, excepté peut-être à Fleurie où une ancienne star, très très émue de retrouver tous ses anciens adversaires mais blessée au dos, s'est consolée à la buvette !!! On taira bien sûr son nom !

• Quand tu regardes en arrière, "ton" tournoi a-t-il grandi comme tu l’avais imaginé à sa création ?
Chaque année le Vin't'Age grandit au-delà de mes espérances et je suis persuadé qu'à Frontignan on franchira encore un cap.
De gauche à droite ici en 2022 : Jean-Paul Rebatet, Antoine Rigaudeau, Isabelle Fijalkowski (Club des Internationaux) et le « vétéran » de Los Vétéranos de Valencia (photo : P. DUPERRON)
De gauche à droite ici en 2022 : Jean-Paul Rebatet, Antoine Rigaudeau, Isabelle Fijalkowski (Club des Internationaux) et le « vétéran » de Los Vétéranos de Valencia (photo : P. DUPERRON)


Les délégations veulent gagner !

• Le Vin’t’Age va fêter cette année sa 5ème édition. C’est un premier cap symbolique. Qu’attends-tu de cette édition ?
Dès la création du tournoi nous voulions y associer les dames. A Tain, une seule délégation a fait jouer une joueuse ! Cette année Eric et son comité d'organisation veulent mettre en place un match féminin. C'est super ! Certaines joueuses veulent d'ailleurs jouer pour une délégation, Odile SANTANNIELO pour ne pas la nommer.

• On est bien d’accord que tu seras présent, n’est-ce pas ?
Bien évidemment je serai présent, mes enfants également ! Ils vont pouvoir retrouver toutes ces stars qu'ils ont côtoyées dès leur plus jeune âge.

• Tain l’Hermitage (Drôme), Fleurie (Rhône), Prissé (Saône-et-Loire), Lorgues (Var) et maintenant Frontignan (Hérault) : le tournoi commence à faire le tour de la France au gré des délégations. Antoine RIGAUDEAU et son équipe de Valence sont présents depuis le début. Peut-on rêver un jour d’une édition en Espagne ou même en Suisse dont une délégation participera pour la 2ème année consécutive ?
Ce n'est pas forcément un rêve de voir le Vin't'Age s'exporter au-delà de nos frontières car nos amis espagnols comme suisses nous y invitent. La difficulté rencontrée, c'est que chaque délégation étant composée de joueurs issus de différents clubs, voire de différentes régions, il est très difficile pour les référents de regrouper tout le monde. Mais l'idée est alléchante.

• Je vais te poser la même question qu’à René DENAT, notre hôte : si tu devais n’avancer qu’un seul argument pour convaincre le grand public de nous rejoindre les 28, 29 et 30 juin, quel serait-il ?
Si vous êtes amateurs de la balle orange, venez à Frontignan ! En un weekend vous allez croiser un maximum de stars qui vous ont certainement fait rêver il y a quelques années. Point important autour de cet esprit intergénérationnel et convivial vous pourrez échanger avec eux, voire déguster un des délicieux vins que chaque délégation apporte.

• Quelle est la question que je ne t’ai pas posée et à laquelle tu aurais souhaité répondre (et la réponse bien entendu) ?
"Est-ce que mêler basket et vin n'est pas une source de débordements et d'abus ?". La réponse est très claire : pas du tout. On pourrait le craindre bien sûr mais sur toutes nos éditions le basket, le jeu, a toujours primé sur la consommation d'alcool : les délégations veulent gagner !!

• Jean-Paul, je te laisse le dernier mot…
Je suis persuadé que ce Vin't'Age à Frontignan sera une grande réussite. Certaines délégations qui se mettent en place (Côtes du Roannais ou Alsace par exemple) viendront "prendre la température" et devraient se rajouter à l'évènement dans l'avenir. D'ores et déjà bon tournoi à tous !

On croise les doigts pour ça mais d'ores et déjà les équipes sont sur le pont pour nous préparer une superbe édition. Merci Jean-Paul et rendez-vous fin juin à Frontignan !

Vendredi 1 Mars 2024
Dominique B.

Lu 1821 fois
Notez



1.Posté par Georges Genevois le 01/03/2024 04:23
Je suis allé à Fleurie et j'en garde un excellent souvenir, j'espère pouvoir aller à Frontignan cette année bien que me déplaçant aujourd'hui en déambulateur
A bientôt donc

Nouveau commentaire :




Toutes les photos présentées sur ce site n'ont pour objectif que de proposer aux joueuses et à leurs parents la possibilité de voir leur équipe évoluer au sein du club. Les photos sont prises dans le cadre de matchs, d'entraînements ou de manifestations basket. Elles sont la propriété du basketteuses.info et ne servent en aucun cas à des fins commerciales. Si vous ne souhaitez pas qu'une photo sur laquelle vous figurez soit présentée sur ce site, vous pouvez en demander le retrait immédiat par mail.