Le site consacré essentiellement aux équipes U18 et Espoirs... mais pas que !

NM3 : Show-time à Monségur



Au moment d'aborder ce match que le Sud-Ouest annonçait dans son édition de vendredi comme devant se jouer... le soir même (!), personne dans les deux camps n'avait sans doute oublié le scénario à suspens ayant conduit à la victoire des Coteaux le 21 septembre dernier par la plus étroite des marges (lire par ici...)
Depuis, de l'eau a tout de même coulé sous les ponts : l'équipe luycontine a confirmé sa place de leader tandis que celle de Mosson s'est peut-être découvert quelques ambitions, notamment depuis la victoire de la semaine dernière face au leader de l'époque, le Real chalossais.

C'était malheureusement sans compter sur les 3 blessés - et non les moindres - chez les visiteurs ni sans le match de mammouth de Ludovic VATY chez les locaux : 32 points à 87%, 13 rebonds et 47 d'évaluation en 22 minutes.
Le suspens n'aura d'ailleurs duré que 5 petites minutes, les temps pour les deux équipes de se rendre coup pour coup jusqu'à 7-7 (Ludovic VATY puis Slobodan OCOKOLJIC, Ludovic VATY à nouveau puis Clément LEOTARD et enfin Paul BRAMBATI puis Clément LEOTARD à nouveau) avant que les héraultais ne concèdent un 8-0 sous les coups de boutoir de Romain DUNOGUIER par deux fois puis Laurent DUPOUY SISTERON et Ludovic VATY, ces deux derniers aux lancers francs (15-7). Et même si Christ KONDEA BOUGNA parvient à interrompre la série, l'écart atteint rapidement les +14 à 30-16 sur un "2+1" signé Tony BOSC.

Malgré quelques bonnes réactions comme ce 0-6 à cheval sur les deux périodes, ça va un peu trop vite pour les occitaniens. Ludovic VATY toujours mais aussi Thomas LAMARQUE portent leur équipe et pour couronner le tout, Clément LEOTARD écope à l'approche de la mi-temps ses 3èmes et 4èmes fautes personnelles - faute technique pour cette dernière - et les deux équipes se séparent sur la marque de 53-37. Une chose interpelle alors ou inquiète : on n'a pas encore vu Fabien DAURE SAADA, pointé avec seulement un inhabituel 4 points...

Emmanuel COLLINS face à Ludovic VATY : combat inégal !
Emmanuel COLLINS face à Ludovic VATY : combat inégal !
Il suffisait en fait d'attendre puisque le 3ème quart sera celui du numéro #9, celui-ci ajoutant 10 points de plus à son compteur pour grandement participer à l'envol des Coteaux pointés à +26) 67-41 sur une réussite de Laurent DUPOUY SISTERON. Honnêtement, ça joue bien côté landais, ça joue même très bien. Signalons à ce titre, juste pour l'exemple, cette passe volleyée de Ludovic VATY pour Laurent DUPOUY SISTERON ou encore cette no look passe de Xavier PRUGNIERE pour Romain DUNOGUIER.
Les Coteaux déroulent et régalent de quelques très beaux mouvements collectifs et à ce petit jeu, on comprend bien que de l'autre côté du terrain avec son banc plus court, Mosson Basket va avoir du mal à profiter de ses quelques bons passages sans doute plus individuels.

A l'issue d'une partie ouverte, propre et disputée dans un très bon esprit, Mosson Basket s'incline finalement 107-83 sans jamais avoir ni été ridicule, ni avoir renoncé : Coteaux du Luy était tout simplement injouable ce soir, que ce soit avec Ludovic VATY sur le terrain comme sans lui.

> Quelques photos de la rencontre par ici... !

COTEAUX DU LUY 107 - MOSSON 83 (30-20, 23-17, 23-17 et 31-29)
Pour Coteaux du Luy ; LAMARQUE 4 pts, DUNOGUIER 7 pts, DUPOUY SISTERON 13 pts, BRAMBATI 12 pts et VATY 32 pts puis BOSC 6 pts, LAURETET 5 pts, DAURE SAADA 21 pts, REGNIER 2 pt et PRUGNIERE 5 pts
Pour Mosson : BAH 4 pts, MARCHAL 6 pts, KONDEA BOUGNA 19 pts, LEOTARD 13 pts et OCOKOLJIC 14 pts puis COLLINS 4 pts, LEIBNITZ 18 pts, CORREA 4 pts et HIVIN

Vendredi 17 Janvier 2020
Dominique B.

Lu 827 fois
Notez





Toutes les photos présentées sur ce site n'ont pour objectif que de proposer aux joueuses et à leurs parents la possibilité de voir leur équipe évoluer au sein du club. Les photos sont prises dans le cadre de matchs, d'entraînements ou de manifestations basket. Elles sont la propriété du www.lattesmontpellier-basket.com et ne servent en aucun cas à des fins commerciales. Si vous ne souhaitez pas qu'une photo sur laquelle vous figurez soit présentée sur ce site, vous pouvez en demander le retrait immédiat par mail.