Le site consacré essentiellement aux équipes U18 et Espoirs... mais pas que !

Final 4 Espoirs : le titre et le bilan



Mais c'est qu'on y prendrait presque plaisir !!! 72 heures après la victoire du BLMA face à l'UFAB 49, hôte de ce Final 4 (lire par ici pour ceux qui auraient déjà oublié), 48 heures après la victoire face au Champion en titre Villeneuve d'Ascq (lire par ici pour les retardataires), 24 heures après le très beau débrief de Zélie TISSOT (c'est par ici...), revenons une dernière fois sur cette édition 2024 pour en faire un rapide bilan.

On critique très souvent la Fédération pour quelques-unes de ses décisions parfois un peu "étonnantes" mais il faut savoir également reconnaître ce qui se fait de bien. Et en termes de bonne décision, saluons ce Final 4 "nouvelle formule". Exit les Final 4 "bidons" à l'issue desquels le vainqueur... n'avait rien gagné si ce n'est le droit de jouer quelques jours plus tard la "vraie finale" face au Champion en titre qui pouvait l'attendre tranquillement au coin du bois et jouer sa saison sur une unique rencontre ! Bienvenue à un "vrai" Final 4 qui intègre le Champion en titre en demi-finale face au vainqueur d'un quart de finale ayant opposé les 2 équipes Espoirs classées 2ème de leur poule (cette saison Flammes Carolo - TGB 83 - 61), bienvenue à un Final 4 qui désigne le Champion de France et qui clôture la saison ! Merci donc à la Fédération et au groupe de travail qui lui a inspiré cette excellente idée. Ça c'est une vraie trouvaille !

C'est fait : Zélie TISSOT vient de recevoir le Trophée !
C'est fait : Zélie TISSOT vient de recevoir le Trophée !
Bon, le corollaire c'est que du coup, à l'issue de ce Final 4, on a un vrai classement Espoirs : un Champion de France, un finaliste médaille d'argent, un troisième médaille de bronze et un quatrième. Ah non, pas de chance : pas de médaille de bronze à l'horizon ! Rien, que dalle, que couic pour matérialiser ce qui reste tout de même une présence sur un podium ! Je ne sais pas si comme pour les JO Paris 2024 c'est la Maison CHAUMET (LVMH) qui fait les médailles mais ce n'est pas 20 médailles de bronze qui doivent mettre à mal les finances de la FFBB ! Ou alors il ne faut pas jouer cette petite finale mais cela n'aurait mas de sens non plus maintenant que nous sommes sur un "vrai" Final 4. Ça ce n'est pas une trouvaille, c'est petit, tout petit !

Voilà pour le principal. Sinon, on aura aimé l'existence de statistiques sur chacun des matchs mais moins aimé les erreurs de noms sur les feuilles des premiers quart-temps, aimé la gentillesse et la disponibilité des organisateurs mais moins aimé cette salle multisports et multilignes, pas aimé que les fautes individuelles ne soient pas affichées sur le panneau de marque (c'est pas comme si c'était un élément important au basket, les fautes) et moins aimé enfin le long délai entre la fin de la rencontre et la remise des médailles, un temps toujours difficile à vivre pour les perdants.
Habituellement, je me régale de ces Final 4, que le BLMA soit présent ou non ou quel que soit le résultat final. C'est l'aboutissement d'une saison, voire d'un cycle. Mais l'occasion étant cette année exceptionnelle, je vais m'autoriser - en accord avec moi-même - un petit écart par rapport par rapport à ma quasi-neutralité : ce que j'ai préféré cette saison, c'est la victoire finale du BLMA et le premier titre pour le Centre de Formation ! L'avenir étant hautement incertain, sachons profiter du moment.

> Toutes les photos de la finale et de la petite finale par ici...

Dimanche 12 Mai 2024
Dominique B.

Lu 809 fois
Notez




Toutes les photos présentées sur ce site n'ont pour objectif que de proposer aux joueuses et à leurs parents la possibilité de voir leur équipe évoluer au sein du club. Les photos sont prises dans le cadre de matchs, d'entraînements ou de manifestations basket. Elles sont la propriété du basketteuses.info et ne servent en aucun cas à des fins commerciales. Si vous ne souhaitez pas qu'une photo sur laquelle vous figurez soit présentée sur ce site, vous pouvez en demander le retrait immédiat par mail.