Le site consacré essentiellement aux équipes U18 et Espoirs... mais pas que !

Final 4 Espoirs, Adèle DETCHART (Mondeville) : "Avec les pros, je me rends compte du travail qu’il me reste à faire"



C'est la dernière à entrer en scène dans cette preview des Capitaines et c'est aussi la plus jeune du plateau puisqu'Adèle DETCHART rend pas moins de 3 ans à celle qu'elle affrontera samedi en demi-finale et qui l'a précédée ici dans cas colonnes, Claire PARISI, 2 ans à Mathilde PEYREGNE et 1 an à Eve MAHOUTOU. Mais on sent bien à lire Adèle que la jeune fille n'a pas l'intention de s'en laisser conter !

• Adèle bonjour, comment vas-tu ?
Je vais très bien merci !

• Question traditionnelle : où et comment es-tu installée pour me répondre ? (NDR : mardi matin)
Je suis dans le train de retour d’un stage en Equipe de France.

• Dans moins d’une semaine maintenant, tu disputeras avec ton équipe le Final 4 Espoirs. En championnat Espoirs, vous finissez à 13 victoires pour 9 défaites. Outre ce résultat chiffré, comment juges-tu votre saison ?
Je trouve que nous avons réalisé une saison correcte. Nous n’avions pas forcément bien commencé du fait de l’absence de joueuses cadres mais nous nous sommes rattrapées par la suite et nous avons réalisé des performances très encourageantes.

• En championnat Espoirs, vous terminez premier. La qualification pour le Final 4 était-elle l’objectif de cette saison ?
Pour être honnête avec vous, le Final 4 Espoirs n’était pas un réel objectif en début de saison. Nous nous étions plutôt focalisées sur le championnat U18 et la Coupe de France. La majorité de l’équipe Espoirs est constituée de 2002 donc nous pensions que ça allait être compliqué pour nous de rivaliser avec des joueuses qui avaient 3 ans de plus que nous. Mais finalement non et au fur et à mesure des matches et des victoires, le Final 4 et la première place du championnat Espoirs sont devenus de vrais objectifs.

• A titre personnel, comment juges-tu ta saison ?
Cette année fût une saison dense pour moi car on attend beaucoup de moi. C’est donc difficile de répondre à chaque instant aux attentes des coachs, mais j’ai la chance d’être entourée de coéquipières et de coaches déterminés qui me poussent à donner le meilleur de moi à chaque entraînement et chaque match, à faire ressortir mon meilleur jeu.

• Quel a été pour toi le moment-clé de cette saison ?
Je n’ai pas forcément de moment-clé en tête cette année.

• Votre adversaire en demi sera Basket Landes. Que connais-tu de cette équipe ou de ses joueuses ?
C’est une équipe qui se projette vite vers l’avant et qui met beaucoup d’intensité. Après, je ne connais pas spécialement les joueuses Espoirs.

• On est d’accord pour dire que vous êtes favoris ?
Non, nous ne nous considérons pas comme « favoris ».

• Et dans l’autre demi-finale, qui vois-tu favori entre Bourges et les Flammes Carolo ?
Franchement c’est compliqué de répondre à cette question car dans des matches à enjeu comme ça, tout peut arriver. Mais bon, si je dois trancher, je dis Bourges au vu de leur effectif et de leurs résultats

• Quel type de Capitaine es-tu ? Très présente ? Très discrète ? Capitaine sur le terrain et en dehors ? très autoritaire ou plutôt en mode « copine » ?
Je suis plus une capitaine sur le terrain qu'en dehors mais les Filles savent qu’elles peuvent compter sur moi en dehors aussi 😉. J’essaie d’être le plus irréprochable possible pour montrer l’exemple, je n’hésite pas à leur donner des conseils et à les booster.

• Tu es Capitaine également en U18 : tu cumules parce que tu as éliminé toute concurrence ou parce que personne ne t’arrive à la cheville pour faire le job ?
Je dirais plutôt que ça s’est fait naturellement et que j’ai pris la relève de celles qui sont parties.

• Prochaine étape, Capitaine des pros ?
Haha😂, chaque chose en son temps !

Adèle DETCHART à l'œuvre, ici face au Basket Landes de Camille AUBERT (photo de l'indispensable Romain CHAIB)
Adèle DETCHART à l'œuvre, ici face au Basket Landes de Camille AUBERT (photo de l'indispensable Romain CHAIB)
• Plus sérieusement, tu as eu la chance de participer à plusieurs matchs - 7 je crois - avec les pros. Comment as-tu vécu cela ?
Je le vis comme une belle récompense de mon travail à l’entraînement et je me rends compte du travail qu’il me reste à faire. Je sais que j’ai beaucoup de chance, donc j’essaie de profiter au maximum.

• Pas trop difficile de cumuler U18, Espoirs et Pros ?
C’est vrai qu’on a que très peu de temps off avec les matches et les entraînements mais on s’y habitue.

• Quelle est la question que tu pourrais poser à ton homologue de Basket Landes Claire PARISI (et à laquelle tu n’auras bien entendu pas la réponse) ?
"Quels sont vos systèmes d’attaque ??" 😀

• Les coachs ont souvent pour habitude de dire que ce qui est important, c’est de se faire plaisir. Es-tu dans cette optique aussi, y compris un weekend de Final 4 ou ce weekend seras-tu en mode « seul le résultat compte » ?
Forcément il faut prendre plaisir car il ne faut pas oublier que le basket est avant tout une passion mais dans ce genre de matches, il faut jouer, tout donner et mettre toutes les chances de son côté pour gagner.

• Es-tu superstitieuse et si oui, par quoi cela se traduit-il ?
Non je ne le suis pas.

• En dehors de ton téléphone portable, quel est l’objet dont tu ne te sépares jamais ?
Mes AirPods

• Quelle est la dernière chose que tu fais le soir avant de te coucher et la première le matin en te levant ?
Dire "bonne nuit" à mes colocs. Et le matin, enfiler un sweat pour aller petit déjeuner car il fait froid dans la cuisine !

• Quel est le truc ou le tic de ta coach Dessislava ANGUELOVA qui t’énerve le plus et celui qui te fais le plus rire ?
Ça me fait sourire quand on fait une action qu’on n’a pas le droit de faire comme shooter à 0-degré en contre-attaque (ou tirer sur un pied, clin d’œil à Aminata GUEYE 😜) mais qu’on marque et que du coup elle se retient de crier !

• Quelle est la personne qui a le plus compté pour toi depuis que tu joues au basket ?
Il y a de nombreuses personnes qui comptent pour moi depuis que j’ai commencé le basket, dont mes parents ainsi que toute ma famille qui me suivent au quotidien et sont à fond derrière moi ! Également mon ancien coach Loïc CALVEZ (AS Orly) qui m’a beaucoup appris. Ainsi que chaque coach que j’ai croisé car chacun m’a apporté quelque chose pour progresser. C’est grâce à eux si j’en suis là aujourd’hui.

• Quelle sera ta dernière pensée au dernier moment avant de rentrer sur le terrain ?
De tout donner, ne rien regretter et gagner !

• Je te laisse le dernier mot, Adèle…
Merci d’avoir pris le temps de lire cette interview , on vous attend nombreux pour nous soutenir ce week-end !!! Let’s go USOM 💪🏻

Merci Adèle et à samedi !

Dans la même série :
- la preview de Eve MAHOUTOU pour Charleville, par ici...
- la preview de Mathilde PEYREGNE pour Bourges, par là...
- la preview de Claire PARISI (Basket Landes), par là...

Mercredi 24 Avril 2019
Dominique B.

Lu 596 fois
Notez





Toutes les photos présentées sur ce site n'ont pour objectif que de proposer aux joueuses et à leurs parents la possibilité de voir leur équipe évoluer au sein du club. Les photos sont prises dans le cadre de matchs, d'entraînements ou de manifestations basket. Elles sont la propriété du www.lattesmontpellier-basket.com et ne servent en aucun cas à des fins commerciales. Si vous ne souhaitez pas qu'une photo sur laquelle vous figurez soit présentée sur ce site, vous pouvez en demander le retrait immédiat par mail.