Le site consacré essentiellement aux équipes U18 et Espoirs... mais pas que !

Final 4 Espoirs, Eve MAHOUTOU (Flammes Carolo) : "On y est !"



Comme c'est la tradition avant les phases finales et en remerciant une nouvelle fois coachs et joueuses qui jouent toujours le jeu avec gentillesse, nous commençons notre présentation du Final 4 Espoirs qui mettre face à face week-end prochain les Flammes Carolo, Bourges, Mondeville et Basket Landes, le survivant de ce plateau se voyant ensuite offrir le droit d'affronter l'ASVEL Lyon pour une place en NF1. Vous suivez ?
A l'honneur cette année, les Capitaines des 4 équipes, Eve MAHOUTOU ouvrant le bal pour les Flammes de Charleville-Mézières.

• Eve bonjour, comment vas-tu ?
Je vais très bien ! Merci.

• Question traditionnelle pour commencer : où et comment es-tu installée pour me répondre ?
Alors je suis actuellement chez moi sur Paris en train de vous répondre. (NDR : interview réalisée mardi)

• Dans moins de 15 jours maintenant, tu disputeras avec ton équipe le Final 4 Espoirs. Si on se fie aux résultats enregistrés dans le seul championnat NF2 – 4 victoires pour 18 défaites – la saison n’a pas été des plus simples. Comment l’expliques-tu ?
En effet notre saison a été très compliquée car nous avons eu plusieurs joueuses importantes qui furent blessées en cours de saison. Cela a été un choc pour l’équipe et je pense que cela nous a pénalisé. C’était très difficile de gagner plus de matchs dans ces conditions.

• En championnat Espoirs, c’est mieux avec notamment une victoire sur le leader Mondeville. Diras-tu que la saison est réussie ?
En Espoirs effectivement je suis fière de mon équipe et de la saison accomplie. C’est un exploit et une fierté pour le Centre de Formation car c’est la première fois que cela arrive à Charleville-Mézières.

• Cette qualification était-elle votre objectif en début de saison ?
Oui car dès le début les coaches ont vu un potentiel en l’équipe et ont ainsi fixé des objectifs. Mais notre objectif principal était le top 3.

• Quel a été pour toi le moment-clé de cette saison ?
Le moment-clé de cette saison a été le moment où nous avons joué Villeneuve d’Ascq pour le quart de finale de la Coupe de France car ce match que nous avons produit dans la dureté est un de nos matchs-références. Notre état d’esprit a été complètement différent ensuite, c’est vraiment une transformation qui m’a marquée.

• Quelle est l’anecdote improbable que tu pourrais nous raconter ?
Je ne sais pas… Je ne vois rien de particulier à raconter.

• A titre personnel, comment juges-tu ta saison ?
J’ai fait une saison plutôt régulière par rapport à mes années précédentes. J’ai dû prendre en charge une équipe, ce qui n’était pas mon rôle premier dans les années passées. Cela était vraiment particulier car je devais être exemplaire. Je ne pense pas l’avoir été constamment mais j’espère que les joueuses qui m’on entourée cette année sont satisfaites…

• Dans quel domaine dois-tu encore progresser ?
Je dois encore progresser sur le poste 3 qui, vu ma taille, devrait être un poste que je maîtrise. Donc j’espère le travailler au mieux dans le futur.

• Quel type de Capitaine es-tu ? Très présente ? Très discrète ? Capitaine sur le terrain et en dehors ? Très autoritaire ou plutôt en mode « copine » ?
Je suis une capitaine présente uniquement sur le terrain, je ne suis pas autoritaire du tout. J’aime beaucoup motiver mes coéquipières et donner quelques conseils lorsque j’en ai l’occasion. En dehors, je suis plutôt celle qui règle les problèmes mais en douceur.

Eve MAHOUTOU, à la ville comme sur le terrain (photos E. MAHOUTOU)
Eve MAHOUTOU, à la ville comme sur le terrain (photos E. MAHOUTOU)
• Votre adversaire en demi sera Bourges. Que connais-tu de cette équipe ou de ses joueuses ?
Je sais que Bourges est une équipe très compliquée car elle est constituée d'énormément de talents individuels. C’est une équipe athlétique et rapide offensivement mais surtout défensivement.

• La saison dernière, avant même le début du Final 4 Lyon faisait office de grand favori. Que me réponds-tu si je te dis que cette année c’est Bourges qui aura ce rôle ?
C’est vrai que Bourges aura ce rôle au vu de leurs résultats honorables.

• Et dans l’autre demi-finale, qui vois-tu favori entre Basket Landes et Mondeville ?
Je ne sais pas, les deux équipes sont très fortes. Je connais un peu plus Mondeville mais je ne me prononce pas trop vite étant donné que je ne connais pas l’équipe de Basket Landes.

• En quoi le Final 4 que tu as disputé la saison dernière en U18 peut-il te servir ?
Je n’ai jamais oublié le Final 4 de l’année dernière car j’ai appris beaucoup. J’ai appris à me mesurer à de grandes équipes et malgré le fait d’avoir fini 4ème, je me souviendrai toujours de cette expérience car c’était la première fois pour moi.

• Quelle est la question que tu pourrais poser à ton homologue Mathilde PEYREGNE (et à laquelle tu n’auras bien entendu pas la réponse) ?
"Qu’est-ce que ça fait d’être une médaillée d’or au JOJ ?" 😂🤷🏾‍♀️

• Tu as disputé avec elle les JOJ 2018. Quel en a été le meilleur moment ?
Mon meilleur moment a été, bien sûr, le match qui nous emmène en finale. Le match était contre l’Australie. Je ne pourrai jamais oublier ce moment.

• Le 3x3 pour toi est-il une réelle discipline ou un passe-temps amélioré ? Et pourquoi ?
Le 3x3 est une réelle discipline et je dirais même une discipline unique. Tout est différent du 5x5 au 3x3, mis à part qu’il y a un panier ! Cela demande un très grand cardio, une rapidité d’esprit, un self control personnel, une maturité... Avant d’y participer, je ne mesurais pas l’exigence qu’il allait me falloir lors de ces JOJ.

• Les coachs ont souvent pour habitude de dire que ce qui est important, c’est de se faire plaisir. Es-tu dans cette optique aussi, y compris un weekend de Final 4 ou ce weekend seras-tu en mode « seul le résultat compte » ?
Pour moi, on peut se faire plaisir tout en se fixant des objectifs de résultat. Je pense même que le plaisir est multiplié par 10 si l’on fait un très bon résultat !

• Quelle est la dernière chose que tu fais le soir avant de te coucher et la première le matin avant de te lever ?
Avant de me coucher j’envoie toujours un message à ma petite sœur ou je l’appelle. Et le matin je n’ai aucun rituel en particulier.

• Quel est le truc ou le tic d’Emmanuel HOERTER ton coach qui t’énerve le plus ou qui te fais le plus rire ?
Lorsque tu fais quelque-chose de bien, Emmanuel te tape toujours 2 fois sur l’épaule. C’est assez drôle lorsqu’il le fait.

• Que diras-tu au dernier moment à tes coéquipières avant de rentrer sur le terrain ?
Je leur dirai tout simplement « On y est ! » Du moment qu’on attend ça toute la saison, on ne peut plus reculer. On y est donc autant tout donner et ne rien regretter, c’est le plus important.

• Je te laisse le dernier mot, Eve…
Merci d’avoir lu cette interview jusqu’au bout, tout en espérant vous voir nombreux à Bourges.

Merci à toi Eve ! Bonne fin de préparation et rendez-vous au Prado.

Dans la même série :
- la preview de Mathilde PEYREGNE pour Bourges, par ici...
- la preview de Claire PARISI (Basket Landes), par là...
- la preview d'Adèle DETCHART pour Mondeville, par là...

Samedi 20 Avril 2019
Dominique B.

Lu 592 fois
Notez





Toutes les photos présentées sur ce site n'ont pour objectif que de proposer aux joueuses et à leurs parents la possibilité de voir leur équipe évoluer au sein du club. Les photos sont prises dans le cadre de matchs, d'entraînements ou de manifestations basket. Elles sont la propriété du www.lattesmontpellier-basket.com et ne servent en aucun cas à des fins commerciales. Si vous ne souhaitez pas qu'une photo sur laquelle vous figurez soit présentée sur ce site, vous pouvez en demander le retrait immédiat par mail.